La perle

Pages: 7 (1733 mots) Publié le: 30 décembre 2011
C’est l’histoire de Kino, un pauvre pêcheur de perles vivant avec sa femme Juana et leur bébé Coyotito dans un bonheur modeste, malgré la misère absolue ; dans une hutte sur un golf Indien de Salinas en Californie. Un endroit paradisiaque où « la mer et la terre offraient tout à la fois la précision aigue et la nébulosité d’un rêve » et où les pauvres gens croient beaucoup en les choses del’esprit et de l’imagination. Kino chantait souvent « Ici c’est la sécurité, ici c’est la chaleur, ici c’est le tout » et plein de chansons pour la mer, le soleil, la lune, les poissons et la famille. Il chantait aussi la douce mélodie de la perle. Beaucoup de musicalité dans ce coin perdu qui enchante le cœur palpitant et qui fait murmurer harmonieusement tout l’environnement. Trouver une perle relevaitd’un coup de chance et serait « un signe de l’amitié de Dieu et des dieux ». Kino priait et espérait que Coyotito guérisse de cette maudite morsure de scorpion. Le seul médecin du village n’a pas voulu le soigner car il n’avait pas assez d’argent pour le payer. Comme le besoin était profond, Kino continuait à prier et à espérer avoir la chance nécessaire pour guérir son fils. Il continue à ycroire et à chanter avec acharnement la secrète mélodie de la perle, pourvu qu’il en accroche une, juste une serait suffisante pour sauver l’épaule de Coyotito. Seulement il ne faut pas trop désirer une chose, car cela détourne la bonne chance, c’est ce qu’on pense au village. Et puis voilà que la chance sourit : Kino perçoit au fond de la mer un reflet lumineux, serait-ce la chance ou une illusion?... Non, la grosse perle était là ! « la grosse perle, parfaite comme une lune. Elle accrochait la lumière, la purifiait et la renvoyait dans une incandescence argentée. Elle était aussi grosse qu’un œuf de mouette. C’était la plus grosse perle du monde ». La perle de tous ses rêves impossibles, de tous ses désirs délirants et de toutes ses espérances enfouies, était là. La chanson de l’amourdevient intense, vibrante, battante, exaltante, majestueuse et triomphante. Comment peut –on avoir une telle chance ?... Il s’achètera des habits neufs, il épousera bientôt Juana à l’église, il s’achètera un fusil et Coyotito ira même à l’école pour « s’assurer lui-même de ce qui est écrit dans les livres ». Cette perle sera « l’assurance du futur, de l’aisance, de la sécurité. Elle sera aussi sa chaudeiridescence, la panacée contre la maladie, le mur contre les insultes... ». Kino rêvait éveillé, de grands rêves d’homme qui allait changer son destin.
Rapidement la nouvelle de la grosse perle se répandait dans toute la ville. Mais l’esprit de la perle réveillait bien des esprits maléfiques d’avidité, de haine, de vanité et de malveillance dans la ville. Kino serait désormais seul et désarméface à tout ça. Il sentait le mal rôder le soir aux aguets, près de sa maison. Le noir, l’ombre, le lointain deviennent de plus en plus pesants et s’abattent sur lui. Il devenait de plus en plus furieux. Juana, de toute son âme de femme, redoutait la vie paisible d’avant la Perle. Elle sentait que son mari devenait « à moitié fou et à moitié Dieu » et savait que son homme « se lancerait de toute saforce contre la montagne, précipiterait toute sa force contre la mer... ». Elle savait aussi que « la montagne resterait immuable, tandis que l’homme se briserait, que les marées se poursuivraient, tandis que l’homme se noierait ». Mais elle n’arrivait pas à persuader Kino d’abandonner cette maudite perle, car pour lui « cette perle est devenue son âme à présent, s’il l’abandonne, il perdrait sonâme ».
Kino refuse de vendre la perle au prix honteusement dérisoire que lui ont proposé les marchands en ville prétextant que cette perle n’était qu’une curiosité. Il part à la capitale pour bien la vendre. Lors d’une nuit on tente de le tuer ; en ce défendant, il a été contraint de tuer un homme. Il trouve la pirogue héritée de son père aussi longtemps entretenue, sa seule source de revenu,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • la perle
  • La perle
  • La perle
  • La perle
  • La perle
  • La perle
  • La perle
  • La perle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !