LA PERTE DU TRIPLE A EN FRANCE 1

Pages: 13 (515 mots) Publié le: 11 octobre 2015
LA PERTE DU TRIPLE
A EN FRANCE

Introduction
Le triple A

permet aux
entreprises et aux
Etats de
bénéficier
d’investissements
importants

notation
d’excellence,
note la plus
élevée

une note financière
accordée par les
agences de notations
aux entreprises, Etats
ou aux collectivités
publiques sur leur
capacité à êtresolvables

Comment expliquer la dégradation de la note de solvabilité de la
France

?

Plan

I) Les agences de notation
A- les méthodes de notation
B- L’impact de la notation

II) L’origine de la perte du triple A
A- Les différentes causes de la perte selon les agences de notation
B- Qui est à l’origine de cetedégradation ?

III) Les conséquences de la perte du triple A
A- Conséquences de la perte du triple A sur l’état
B- Les banques, les institutions publiques, les collectivités locales et
ménages touchés par le triple A

les

I) Les agences de notation
1)Les méthodes de notation
Les grandes agences de notation réalisent 94 % CA de laprofession:
Moody’s et Standard &Poor’s 40% et Fitch Rating 14 %
Evaluer la solvabilité des emprunteur



politique (l’efficacité des institutions d’un pays face
a des choc économique)

 Economique(calcule le niveau de richesse du pays et
la solidité de son économie)
 Monétaire et budgétaire (la crédibilité de lapolitique monétaire: maitrise de l’inflation)

2) L’impact de la notation:

baisse de confiance des investisseurs
Taux d’intérêt plus élevé
Hausse du coût de crédit
Hausse du coût de la dete

Politique d’austérité:+cotisations et - prestations

II) L’origine de la perte du triple A
A- Les différentes causes de la perteselon les agences de notation

1ère : Standard and Poor’s
2ème : Moody’s
3ème : Fitch

A- Les différentes causes de la perte selon les agences de
notation

Les causes qui justifent la
baisse de la note par Fitch sont:

Les causes qui justifent la baisse de la
note par Moody’s sont:

-

le contexte économique

-

la soliditéde son secteur bancaire

-

la production et les prévisions économiques sont netement plus faibles

-

le déficit du budget de la nation

-

incertitudes sur les perspectives de croissance de la France

-

le manque de croissance

-

le taux de chômage augmente

-

la capacité de la France à rembourser sa dete publique-

un déficit budgétaire accru

-

difficultés structurelles

 Moody’s pense qu’il y a peu de chances pour que la France rembourse l’intégralité de
sa dete publique.

B- Qui est à l’origine de cette dégradation ?

 52% pensent que la perte du triple A est due à la politique menée
 40% pensent que la dégradation de lanote est due à la crise

III) Les conséquences de la perte
du triple A
1) La hausse relative des taux d’intérêts

2) Conséquence sur le coût de la dette de
l’Etat

Les banques, les institutions
publiques, les collectivités locales et
les ménages touchés par le triple A
1) Menaces sur le système bancaire

) une haussedes taux d’intérêts pour les crédits, qui seront donc plus
chers et moins nombreux, pour les entreprises et les particuliers

2) Les institutions publiques, les
collectivités locales, et les ménages en
subissent les conséquences

Conclusion

•Politique budgétaire trop
restrictives
•Mal régulation de la dete public

Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • 4 La perte du triple A
  • La dégradation du triple a de la france, dans une europe secouée
  • Revue de presse : la france va-t-elle perdre son triple a ?
  • 1 La france de 1848 à 1870
  • Triple a
  • De la perte des sens à la perte de sens de la perte de sens à la perte des sens
  • Vendredi 13 et triple a
  • La vente à perte

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !