La Petite Fadette

Pages: 5 (1074 mots) Publié le: 4 janvier 2015
Séance n°5 : T4, LA4, George Sand,
La Petite Fadette (1849)

Née en 1804, Aurore Dupin passe son enfance à Nahant dans le Berry. En 1822, elle épouse le baron Dudevant et lui donne deux enfants mais ne tarde pas à se détacher de lui, menant une vie libre à Paris. L’écrivain Jules Sandeau la fait connaître sous le pseudonyme de George Sand. Musset et Chopin lui dont connaître la passionromantique (Histoire de ma vie 1852, Elle et lui 1859). Contrairement à une idée répandue, le prénom George n’a pas été choisi pour montrer une volonté d’émancipation féminine mais pour rendre hommage aux paysans du Berry (George = paysan, en grec).
Jusqu’à sa mort, en 1876, son activité intellectuelle reste grande comme l’atteste sa correspondance avec Flaubert.
Entre 1846 et 1853, Sand écrit 4romans champêtres restés célèbres (La Mare au Diable (1846), Francois le Champi (1847)…). Idéaliste à la fois sur le plan sentimentale et politique (socialisme humanitaire comme Lamartine et Hugo), elle inaugure à l’aube de la 2nde rapublique le roman régionaliste et trouve dans la peinture de paysage et d’êtres qui lui sont chers la meilleure expression de son talent. Les écrivains romantiquess’intéressent aux cultures étrangères(orientalisme, mode des Amériques…), mais aussi à cet « ailleurs intérieur » que constitue les régions (la Bretagne de Chateaubriand, la Provence de Mistra). Mais le texte étudié se rattache aussi au romantisme par sa tonalité fantastique, au départ, qui prend don essor à l’époque romantique.


Le texte se présente sous la dorme d’un dialogue avec des détailsréalistes et un passage central narratif (l18 à 32) insérant toutefois du discours indirect.



Les détails réalistes apparaissent dès l.1 et plus loin l.17 (« sautoir » du pré). Ils concernent le paysage mais aussi le langage des personnages.
-paysage : « arbres de la rivière », « fond du val ».
-personnages : vocabulaire « besson »,construction des phrases « d’aujourd’hui ni de demain », « ne bougedonc plus », locution adverbiale « devrais », comparaison « pauvre pierre », « comme deux coqs ».
La langue du narrateur, en sympathie avec les héros comporte elle-même des traces de régionalisme « quasi », « affiner », « possible est que ».
Comme les personnages, le lecteur est plongé au cœur du paysage. Le réalisme linguistique situe les paysans dans leur terroir, l’effet fantastique peutainsi surgir de l’impression de familiarité du lieu dans lequel il s’enracine.


Le fantastique (du grec : phantasia, imagination), qui recourt au surnaturel ce dispute dans ce texte au merveilleux qui existe depuis l’Antiquité et que l’on trouve dans les contes de fées, ce qui est le cas ici de l’étymologie de Fadette (=fade=fée).
Le fantastique = dans un récit, l’action commence au cœur d’ununivers quotidien et familier jusqu’à l’irruption d’un élément perturbateur inexpliqué. Le suspense est entretenu par le narrateur qui joue à maintenir le doute chez le lecteur : les éléments fantastiques sont-ils véritablement surnaturels ou finalement inexplicables ?
Dans notre texte, le « moment d’hésitation » se situe dans la description de la bourrasque :
-Soudaineté inquiétante de l’orage(« tout d’un coup »l.22, « en deux minutes »l.33, + emploi du plus-que-parfait) ; surprise de Landry (explication rationnelle par le « tourment » l.23-26) ; dénégation (« ce n’est pas qu’il craignit l’orage »l.21) ; expression physique du trouble (« dans le sang comme une fièvre de peur »l.21) ;
-Vision hallucinée de la Fadette en sorcière (« cheveux noirs »l.27-32), amorcée par l’image del’oiseau de mauvais augure (l.2) puis (l.16-17), et amplifiée par la coïncidence entre gestes de la jeune fille et phénomènes atmosphériques (l.28).
D’autre part, Landry n’a pas peur de l’orage mais des pouvoirs occultes supposés à la fadette qui lui font exagérer la force de la bourrasque symboliquement et l’arrivée brusque de l’orage
=> montée de la peur ou d’un sentiment encore plus fort...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La petite fadette
  • la petite fadette
  • la petite Fadette
  • La petite fadette
  • Dissertation la petite fadette
  • Résumé de la petite fadette
  • CORRECTION CONTROLE LA PETITE FADETTE
  • Dissertation La petite Fadette

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !