La Philosophie

1085 mots 5 pages
La philosophie est une manière de penser le monde, d'y trouver des clefs. Il n'est d'ailleurs pas indispensable de suivre les auteurs, mais d'apprendre à penser, à tout remettre à plat et se poser des question.
Elle n'est pas plus importante de nos jours mais peut-être plus accessible, voilà pourquoi l'on perçoit une urgence à se donner la possibilité et le "pouvoir" de philosopher.

Lorsqu'on se penche objectivement sur ce qui bâtit l'actualité et les évènements, je crois que l'on se doit de se munir de cet instrument de réflexion et d'analyse pour ne pas sombrer dans le désespoir.

La philosophie possède cette faculté d'être une béquille, un outil de réflexion partagé plus facilement qu'à l'occasion de périodes plus anciennes. Le monde est aujourd'hui plus "complexe", dans le sens où il s'est diversifié. Les activités ne sont plus les mêmes que la chasse ou la pêche, puis les organisations où apparaissent les marchands, les chercheurs etc.. Plus le monde devient complexe, plus notre esprit a ce besoin de tout organiser afin d'y mettre de l'ordre.

On dit de la philosophie : Qu' Elle repose en effet sur une activité auto-élucidante, le dialogue de la raison avec elle-même, qui explicite ses assertions, leurs présupposés et conséquences..." Michel TOZZI

Lorsqu'on réfléchit, on souhaite avoir un retour de notre réflexion un peu comme un miroir qui aurait la faculté d'accumuler des réponses, de l'expérience. Parfois on doit rectifier le tir mais cela donne davantage d'éléments à ce "miroir" qui nous guide par sa "réflexion". Nos choix et leurs priorités sont donc ordonnés et nous pouvons mieux nous orienter.

La fonction de la philosophie conserve donc sa force, mais son accessibilité plus grande dans un monde plus éclaté, peut nous laisser à penser que son importance s'est intensifiée mais en fait, elle a toujours été aussi importante car l'homme n'a pas trouvé les réponses aux questions existentielles qui le taraudent depuis la nuit des temps.

Les

en relation

  • philosophie
    13095 mots | 53 pages
  • La philosophie
    12822 mots | 52 pages
  • La philosophie
    168071 mots | 673 pages
  • Philosophie
    677 mots | 3 pages
  • Philosophie
    369 mots | 2 pages
  • la philosophie
    568 mots | 3 pages
  • Philosophie
    569 mots | 3 pages
  • Philosophie
    8405 mots | 34 pages
  • Philosophie
    959 mots | 4 pages
  • La philosophie
    354 mots | 2 pages