La pléiade

3237 mots 13 pages
LA PLEIADE

Table des matières Introduction I – La pléiade est un mouvement littéraire 1) L’origine du nom 2) La naissance du mouvement II- Les caractéristiques de la Pléiade présentent des liens avec l’Italie et l’antiquité 1) Les caractéristiques du mouvement 2) La pléiade : Liens avec Pétrarque et l’Italie 3) Liens avec l’humanisme III- Œuvres et auteurs 1) Membres du groupe 2) Œuvres principales Conclusion Sources

Introduction

Le XVIème siècle, l’époque de la renaissance, est marqué en Europe par des changements dans les domaines de la science et de l’art mais aussi par la littérature. Notamment la pléiade, un mouvement littéraire apparut en France dont le but est de diffuser la culture antique et d’enrichir le vocabulaire de la langue française à travers la poésie. Ce mouvement a reçut un « héritage » de l’antiquité qui a ainsi influencé ses principes. Enfin les membres de la pléiade sont auteurs d’œuvres célèbres.

I – La pléiade est un mouvement littéraire

1) L’origine du nom

D’abord nommé la « Brigade », le nom du mouvement « la Pléiade » n’est adopté qu’en 1556. Le mot désigne dans la mythologie grecque les sept filles de Pleioné et d’Atlas qui se sont métamorphosées en sept étoiles formant la constellation du Taureau. Puis au IIIème siècle avant Jésus-Christ dans l’antiquité, le mot « pléiade », devient le nom d’un groupe de sept poètes grecs d’Alexandrie (Apollonios de Rhodes, Aratos de Soles, Philiscos de Corcyre, Homère le Jeune, Lycophron de Chalcis, Nicandre de Colophon, Théocrite). Ronsard comparait sept poètes de son époque avec les sept étoiles de la pléiade, et dresse une liste de ces poètes. Le choix de ce nom « la pléiade » montre ainsi leur attachement à l’antiquité.

2) La naissance du mouvement

Clément Marot1 (1496-1544) fait évoluer la poésie en premier au XVème siècle. Cette évolution continue avec les poètes Maurice Scève² (1501- v1564) et Louise Labé3

en relation

  • La pléiade
    544 mots | 3 pages
  • La pléiade
    617 mots | 3 pages
  • Pléiade
    669 mots | 3 pages
  • La pléiade
    470 mots | 2 pages
  • Pléiade
    624 mots | 3 pages
  • Pléiade
    1011 mots | 5 pages
  • la Pleiade
    285 mots | 2 pages
  • La pleiade
    745 mots | 3 pages
  • La pléiade
    1170 mots | 5 pages
  • La pléiade
    1019 mots | 5 pages