La pléiade

276 mots 2 pages
I- La pléiade 7poêtes : Ronsard, Dubelay, Peletier, Belleau, De Baïf, Pontus de Tyard, Jodelle. Une œuvre : Le manifeste Défense et illustration Cette œuvre marque le début de la litt Française Idée de rupture de changement radical : dite ainsi cette idée affole tout me monde, alors que d'autre poètes avait depuis longtemps réfléchi à cela (marot) (marot grd rétoriqueur 1496-1544) Réconciliation en 1553 Malgré que la rupture ne soit pas si évidente, leur œuvre (defense et illustration) est très influente dans l'idée de renouveau. Le but de leur groupe de poète : -Réfléchir sur les moyen d'enrichir la langue et la littérature. -Creer un rupture avec leur prédéceseur (poésie médiévale) Comment : -grâce au Néologisme, à la redécouverte de mot disparu, de la culture antique de ses arts et de son savoir. -à des forme d'écriture imposées : sonnet, alexandrin. -à de nouveau thèmes : amour, guerre, fuite du temps, nature. → Néologisme : Création de new mots

II- Joachim Du Bellay Poète français 1522-1560 à paris. Origine de la pléiade Il ecrit d'abord des poème amoureux (L'olive) puis il écrit les regrets lors de son exil à Rome ou il fais part de sa nostalgie de la france ainsi que ces doute et inspiration. Citation « Plus l'homme est grand, plus il à de soucis »

III-Pierre de Ronsard 1524-1585 Page du 3ème fils de François 1er Page : Au service du seigneur, écuyer Rencontre du Bellay à l'université Citation «Mais toujours le plaisir de douleur s'accompagne

IV-Défense et illustration @lalettre.com L'intern@ute Evene.fr Monsieur Biographie Langage Et littérature-Moyen-Age-Nathan Itinéraire Littérature-Moyen-Age XVIeme-Hatier
Manifeste français regroupant les idées des artistes de la

en relation

  • La pléiade
    544 mots | 3 pages
  • La pléiade
    3237 mots | 13 pages
  • La pléiade
    617 mots | 3 pages
  • Pléiade
    669 mots | 3 pages
  • La pléiade
    470 mots | 2 pages
  • Pléiade
    624 mots | 3 pages
  • Pléiade
    1011 mots | 5 pages
  • la Pleiade
    285 mots | 2 pages
  • La pleiade
    745 mots | 3 pages
  • La pléiade
    1170 mots | 5 pages