La pléiade

1170 mots 5 pages
-------------------------------------------------
La Pléiade
• Qu’est ce que la Pléiade ?
• Origine de la Pléiade :
Au XVIème siècle, le mouvement humaniste se répand partout en Europe. L’Humanisme consistait à traduire des textes antiques afin de les conserver. C’est ainsi que les humanistes inventent des genres nouveaux à partir des genres antiques.
Les écrivains du XVIème reprennent les enseignements de la littérature antique et les adaptent au goût du jour.
La pléiade est un groupe de personnes illustres ou remarquables faisant référence à un groupe de sept étoiles, qui, dans l’antiquité, représentait les sept filles d’Atlas qui se donnèrent la mort après la sanction donnée à ce dernier par Zeus.
A l’origine, il existait deux groupes : Celui du Collège de Coqueret et celui du Collège de Boncourt. Le groupe Coqueret basé autour de Ronsard et Du Bellay, décidèrent de créer un groupe sous le nom belliqueux de « la Brigade ». Puis les groupes se réunirent, et formèrent «la pléiade » constituée de sept individus se partageant divers genres poétiques. Les membres de la pléiade étaient des personnes très différentes mais tous étaient passionnés de la Grèce antique et des théories humanistes. Le mouvement fut mené par Pierre de Ronsard, et Joachim du Bellay. Suivirent Jean Antoine de Baïf, Pontus de Tyard, Etienne Jodelle, Rémy Belleau, et enfin Jacques Peletier du Man.
• Les fonctions de la pléiade
Ce groupe de talentueux était initié à la culture gréco-latine.
C'est pourquoi les poètes de la pléiade étudiaient surtout Pindare (qu'ils traduisaient en grandes odes latines), de plus ils complétaient leurs connaissances avec des auteurs de l'Antiquité tels qu’Horace, Virgile et des élégiaques latins comme Catulle, Properce, Tibulle et Ovide.
Cependant, leurs intérêts s'étendaient jusqu'aux poètes médiocres donc moins connus.
Ces jeunes gens apprenaient l'italien et appréciaient Pétrarque, Boccace, Dante, Arioste et Bembo. Au XVI° siècle, la littérature

en relation

  • La pléiade
    544 mots | 3 pages
  • La pléiade
    3237 mots | 13 pages
  • La pléiade
    617 mots | 3 pages
  • Pléiade
    669 mots | 3 pages
  • La pléiade
    470 mots | 2 pages
  • Pléiade
    624 mots | 3 pages
  • Pléiade
    1011 mots | 5 pages
  • la Pleiade
    285 mots | 2 pages
  • La pleiade
    745 mots | 3 pages
  • La pléiade
    1019 mots | 5 pages