La place de la logistique à l'iks

3078 mots 13 pages
SOMMAIRE
Contexte général 3
1. Présentation de l'entreprise 4 1.1. Identification 4 1.2. Organisation actuelle 5
2. La place de la logistique dans l'atelier IKS 7 2.1. Réception de la matière première 7 2.2. Processus de soutien 9 2.3. Processus de réalisation 11
3. Problème logistique à maitriser 12 3.1. Problèmes logistiques 13 3.2. Leviers d'action 15

Liste des figures

Figure 1 : Structure par branche des établissements de la filière du textile- habillement 3
Figure 2 : Structure des participations étrangères par pays dans la filière du textile-habillement 4
Figure 3: Organigramme actuel de l'atelier IKS 6
Figure 4: Cartographie générale de l’ensemble des processus de l'« IKS » 7
Figure 5 : Chaine logistique de « IKS » 13
Figure 6 : Décomposition des objectifs stratégiques 14
Figure 7 : Décomposition des objectifs du niveau stratégique au niveau opérationnel 15

Contexte général

L’industrie de textile est née, dans un premier temps, pour remplacer les produits importés et répondre à la demande du marché local. L’exportation était, à ce moment-là, embryonnaire. En 1978, un accord appelé «Arrangement Textile », signé à Bruxelles, prévoyait la libre circulation des produits textiles en franchise de droits de douane avec certaines limitations contingentaires pour les produits sensibles.

L’industrie textile, après cet accord, a entamé une période d’adaptation à l’exportation, avec une certaine réussite sur le marché français. Pour soutenir cette croissance à l’exportation, l’Etat marocain a mis en place plusieurs mesures pour améliorer l’environnement et les structures d’accueil des investissements industriels (code des investissements industriels, code des exportations…). Il a également crée par le biais de l’Office de Développement Industriel « ODI » des unités de production en partenariat avec des opérateurs économiques locaux et étrangers.

La philosophie qui a prévalu dans l’accord « Arrangement Textile »

en relation

  • La place de la logistique à l'iks
    3122 mots | 13 pages