La place lycée sezanne

1560 mots 7 pages
Descriptif des lectures et activités
-=-=-=-=-=-=-=-
(Le livre utilisé est "Français 1ère", édition Nathan)
Séquence n°1: Groupement de textes. Les Lumières : la critique politique et sociale. (Objet d'étude 1: mouvement littéraire et culturel) (Perspectives: étude de l'histoire littéraire et culturelle- étude des genres et registres)

Lectures analytiques: groupement de textes: Montesquieu, Lettres persanes, Lettre XXIV Nathan p36-37 "Le roi de France….mille autres choses de cette espèce" Montesquieu, De l'Esprit des lois, Livre XI, chapitre 6 Nathan p50 "Il y a dans chaque état… affreux despotisme" Diderot, Encyclopédie , Article "Autorité " Nathan p44 "Aucun homme n'a reçu… crime de l’idolâtrie" Damilaville, Encyclopédie, Article « Paix » Nathan p46-47 " Paix. La guerre est un fruit…de ses courtisans" Voltaire, Traité sur la tolérance, Chapitre XXIII, « Prière à Dieu » Nathan p52-53 " Ce n’est plus à toi… nous a donné cet instant "» Rousseau, Discours sur l'origine de l'inégalité, II, "Les méfaits de la propriété" polycopié "Le premier qui ayant enclos…de la loi naturelle" Rousseau, Du contrat social, I,6, "Chacun se donnant à tous ne se donne à personne" polycopié

Documents complémentaires: Jefferson, Déclaration d’indépendance des Etats-Unis, Nathan p51 Montesquieu, Lettres persanes, XI,XII,XIV ,extraits de l'histoire des Troglodytes. Nat.p230-1

Activités proposées à la classe: -Comparaison guidée du texte de Jefferson avec les textes de Montesquieu et de l’Encyclopédie. -Rédaction sur le sens de

en relation

  • Rapport de stage Bac pro MEI
    1403 mots | 6 pages
  • Subvention champagne ardenne
    20119 mots | 81 pages
  • Gaston bachelard
    3565 mots | 15 pages
  • Salon du viteff
    5629 mots | 23 pages
  • Collection
    5078 mots | 21 pages
  • Gaston bachelard
    6447 mots | 26 pages
  • Prison en france
    8450 mots | 34 pages
  • Marivaux l'île des esclaves
    47977 mots | 192 pages
  • La toxicomanie et le sport
    14978 mots | 60 pages
  • Clubs 2011
    86784 mots | 348 pages