La place

Pages: 2 (288 mots) Publié le: 13 janvier 2011
Le genre de la nature morte en peinture ou en photographie présente un intérêt certain. 
Tout d’abord, c'est intéressant car ce genre est ouvert, en effetl’artiste peut choisir le contenu de son tableau. D'ailleurs de nombreux artistes ont trouvé leur notoriété grâce à leurs œuvres. La nature morte est un genrequi a su s’imposer malgré les réticences d’autrefois; on peut effectivement retrouver ce type de peinture et de photographie dans de nombreux musées, parexemple au Louvre où sont exposés les œuvres de Chardin. Celle-ci a donc une influence culturelle.

De plus, c'est intéressant aussi car elle nous apporte uneillusion de la réalité; la représentation de scènes ou d'objets de la vie courante qui peuvent parfois nous cacher un message précis, et qui après réflexion nouspermet de porter un tout autre regard sur la vie. Si l’on s’appui sur l'œuvre de Philippe de Champaigne, "Vanité", on constate qu’elle nous apporte un sensmoral. Cette œuvre nous rappelle que malgré l'orgueil que l'on tire de nos richesses, et de la beauté qui nous a été donné, notre fin sera la même pour tous ettoutes; « memento mori », « souviens-toi que tu vas mourir ».

Enfin, la nature morte en photographie est en quelque sorte un moyen de moderniser cegenre; on lui porte un regard différent. C’est aussi une façon de solliciter de nouveaux regards et davantage d’intérêt de la part des gens. Lorsque l'on étudieles œuvres d’Irving Penn, on constate que celui-ci a réfléchi sur la nature morte réaliste d'aujourd'hui et il réapprend à voir le monde dans lequel on vit.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Place du ME
  • la place
  • La place
  • La place
  • La place
  • La place
  • La place
  • la place

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !