la place

823 mots 4 pages
LA PLACE ANNIE E.
« La Place » est un court texte autobiographique d’Annie Ernaux publié en 1983. Caractérisé par la neutralité de son style, il a remporté le Prix Renaudot. Le livre a la particularité de ne pas être découpé en chapitres : on s’appuiera ici sur une division par partie suivant la chronologie du récit. Mort du père et projet d’écriture
Le livre s’ouvre avec la mort du père de la narratrice, le 25 juin 1967, deux mois après que celle-ci ait été reçue au Capes de Lettres. La demeure familiale accueille les préparatifs de l’enterrement. En compagnie de sa famille, et en écoutant les messages de soutien de voisins et de proches, la narratrice éprouve un certain malaise. La messe et l’enterrement ont lieu, après quoi tout le monde se retrouve au café du quartier pour le repas.
La narratrice accompagne sa mère dans les démarches administratives puis rentre chez elle, où elle forme le projet d’écrire sur la relation qu’elle entretenait avec son père. Pour fuir tout pathos, elle se refuse au romanesque et entreprend de décrire les faits le plus froidement possible. La vie du père
La narratrice relate la biographie objective de son père. Son propre père était un charretier illettré d’origine paysanne, sa mère tisserande. Il quitte l’école à l’âge de douze ans pour travailler à la ferme, puis rentre au régiment lors de la Première Guerre mondiale. Il vit ensuite à Paris et se sépare du milieu paysan de ses parents.
Après la guerre, il trouve un poste d’ouvrier au sein d’une corderie, où il fait la connaissance de la mère de la narratrice. Mariés, ils emménagent à Yvetot où leur premier enfant voit le jour. La mère devient femme au foyer, le père travaille en tant que couvreur.
Ils ouvrent ensuite un commerce, un café-épicerie dans un village situé non loin du Havre. Contrairement à leurs espérances, le café rapporte peu, et le père n’a d’autre choix que de chercher du travail. Il devient contremaître dans une raffinerie de pétrole. Guerre

en relation

  • La place
    832 mots | 4 pages
  • La place
    802 mots | 4 pages
  • La place
    67843 mots | 272 pages
  • La place
    455 mots | 2 pages
  • La place
    936 mots | 4 pages
  • La place
    1060 mots | 5 pages
  • la place
    4344 mots | 18 pages
  • La place
    1091 mots | 5 pages
  • La place
    3260 mots | 14 pages
  • La place
    442 mots | 2 pages