La plage d'ostende resmé

Pages: 5 (1208 mots) Publié le: 6 janvier 2015
Une histoire d'amour, un homme, une femme, une plage...oui, mais on est ici bien loin du chabadabada...

J'ai failli m'ennuyer au début. Je trouvais l'écriture un peu démodée, datée, très « années 50 » si vous voyez ce que je veux dire. Des descriptions de salons, de mondanités, de toilettes, de convenances dans le milieu bourgeois du Bruxelles des années 50 et 60. Et puis je me suis laisséeprendre dans les filets d'Emilienne, cette jeune fille si déterminée. Elle a tissé sa toile autour de moi tout comme elle l'a fait avec Léopold. … et je n'ai plus pu lâcher ce roman si particulier.

Les mille et une pages de Somaja

La Plage d'Ostende


Bretons
Voici le premier billet de la ronde de livres entre la Bretagne, la région Centre et la Belgique, avec Jeneen, l'initiatricebretonne, et Anne, la Belge du trio. Par déduction vous savez où je me trouve, fins limiers que vous êtes !



Je débute donc ma ronde avec un roman belge de Jacqueline Harpman envoyé par Anne. .



La plage d'OstendeLa Plage d'Ostende– Jacqueline Harpman

Une histoire d'amour, un homme, une femme, une plage...oui, mais on est ici bien loin du chabadabada...

J'ai failli m'ennuyerau début. Je trouvais l'écriture un peu démodée, datée, très « années 50 » si vous voyez ce que je veux dire. Des descriptions de salons, de mondanités, de toilettes, de convenances dans le milieu bourgeois du Bruxelles des années 50 et 60. Et puis je me suis laissée prendre dans les filets d'Emilienne, cette jeune fille si déterminée. Elle a tissé sa toile autour de moi tout comme elle l'a faitavec Léopold. … et je n'ai plus pu lâcher ce roman si particulier.



« Dès que je le vis, je sus que Léopold Wiesbek m'appartiendrait. J'avais onze ans, il en avait vingt-cinq...je lus ma vie sur son visage et d'un instant à l'autre, je devins une femme à l'expérience millénaire. »

Émilienne, 11 ans, est la fille unique d'une femme d'une grande beauté. Sa mère l'oblige à la suivre dansles salons mondains où il arrive qu'on parle d'art. Émilienne suit, sans enthousiasme, pour plaire à sa mère. Cette mère obsédée par son physique et par l'âge qui avance, cette mère qui voudrait tant qu'Émilienne aime porter de jolies robes et se montre plus féminine.

La petite fille sait bien qu'elle n'est pas aussi jolie que sa mère, d'ailleurs on se plaît toujours à lui demander quandest-ce qu'elle se décidera à devenir jolie.

Peut-on décider de devenir jolie ? Pour Émilienne il n'y a pas de doute. Le jour où son regard se porte sur Léopold, jeune peintre talentueux mais encore inconnu, elle décide qu'il sera à elle, rien qu'à elle. Léopold est beau, très beau. Ses yeux gris font chavirer la petite fille de 11 ans. Il est si beau qu'il est très courtisé et ne manque pas demaîtresses. Émilienne décide alors de devenir belle, afin que Léopold ne voit plus qu'elle et n'aime plus qu'elle.

La métamorphose est lente bien sûr, il lui faut attendre de ressembler à une femme, d'avoir des formes. Mais elle est déterminée et commence à tisser sa toile pour non pas attirer l'attention soudainement du jeune peintre, mais pour qu'il découvre qu'elle est là, qu'elle est uneévidence, qu'elle est lui.

L'auteur prend le temps d'exposer le dessein d'Émilienne, elle dissèque ses intentions, ses renoncements. Car renoncements il y a forcément. La jeune fille doit attendre sa transformation physique et, consciente que Léopold, sans fortune, doit trouver un moyen de travailler son art sans se préoccuper d'autre chose, elle accepte qu'il se marie avec une jeune héritière.Elle profite de ce temps et de sa condition de « petite fille » aux yeux de tous pour s'imposer, l'air de rien, dans le paysage de Léopold. Elle devient son ombre, veut devenir une évidence dans sa vie. Ses parents ayant prêté une maison au peintre, elle est toujours présente quand il travaille, l'assiste, anticipe ses besoins, elle est comme le prolongement de sa main, de ses envies. A son...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La plage d'ostende
  • La plage d'ostende
  • Jacqueline harpman, la plage d'ostende
  • la plage
  • la plage
  • la plage
  • La plage
  • la plage

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !