la Pleiade

285 mots 2 pages
LA PLÉIADE

La Pléiade est un groupe de 7 poètes français du 16e siècle, rassemblé autour de Ronsard.

Ronsard avait suivi les leçons de Jean Dorat, qui venait d'être nommé (à Paris) principal au Collège de Coqueret. Dorat initiait à la culture gréco-latine un petit groupe d'élèves. Il traduisait les poètes et les commentait.

CES JEUNES GENS ETAIENT:, Pierre de Ronsard, Joachim du Bellay, Jacques Peletier du Mans, Jean-Antoine de Baïf, Etienne Jodelle (il se lance dans le théâtre), Rémy Belleau, Pontus de Tyard, Jean Dorat (leur maître)

Ce groupe prend le nom de Brigade, qui devient, quelques années plus tard, la Pléiade. Ces jeunes gens apprennent aussi l'italien et lisent Dante, Boccace, Pétrarque. Ils admirent ces artistes, qui s'inspirent des anciens et dotent l'Italie d'une magnifique littérature nationale. Ils veulent donner le même lustre à la langue française. Ils croient, que les Français ne doivent pas négliger leur langue.
La Pléiade est alors l'humanisme en France en 16e siècle. Cet humanisme se manifeste d'abord dans la poésie – il s'agit de la noblesse de la poésie et da la supériorité des genres antiques sur ceux du MA.

LA PLEIADE A VOULU:
1 défendre la langue française contre ses détracteurs
2.illustrer le français, c'est-à-dire, lui donner une grande littérature, par l'imitation des Anciens
C'EST DONC UNE REFORME CONSTITUEE DE DEUX PARTIES:
a)Marguerite de Navarre, fille du roi Henri II. Elle forme avec Catherine de
Médicis un cercle intellectuel. Elle salue l'inspiration spirituelle plus savante et plus directe de Platon.
b)L'école lyonnaise: Lyon est à l'époque une ville très importante. Cette école est influencée par Pétrarque, c'est-à-dire, par platonisme modifié par Pétrarque: il s'agit de »dolce stil nuovo«.

en relation

  • La pléiade
    544 mots | 3 pages
  • La pléiade
    3237 mots | 13 pages
  • La pléiade
    617 mots | 3 pages
  • Pléiade
    669 mots | 3 pages
  • La pléiade
    470 mots | 2 pages
  • Pléiade
    624 mots | 3 pages
  • Pléiade
    1011 mots | 5 pages
  • La pleiade
    745 mots | 3 pages
  • La pléiade
    1170 mots | 5 pages
  • La pléiade
    1019 mots | 5 pages