La poésie, genre dépassé

Pages: 6 (1428 mots) Publié le: 9 octobre 2012
Le genre poétique, Has been ?
« La poésie ? C’est un genre dépassé, démodé, que personne ne lit, ne comprend… C’est trop court, « décousu », il n’y a pas d’histoire, il ne s’y passe rien. C’est réservé à une élite, ou aux études. C’est vraiment artificiel, inutile. Qui a bien pu inventer un « truc » pareil et pourquoi ? »

Beaucoup de jeunes personnes voient le genre poétique de cette façon.C’est pourquoi nous nous sommes donnés pour mission de vous démontrer que la poésie n’est pas un genre si démodé que ça et même prisé d’une certaine façon par notre génération.

Son Histoire
Tout commence à l’Antiquité grecque. A cette époque le mot ποίησις ou poíêsis (voulant dire «  action de faire, création ») s’applique à tout texte en prose. La poésie allait donc de l’art oratoire auchant. Les règles poétiques ont commencées à se définir véritablement avec l’intervention des philosophes grecs puis latin qui ont codifié la poésie dont la première règle fut l’écriture en vers, la différenciant ainsi de la prose.
La suite est plus connut nous l’apprenons depuis le collège : au fil des siècles, de l’évolution des mœurs et des mentalités, la poésie multiplie ses facettes et le rôlequ’elle joue dans la société. A l’Antiquité elle était utilisée pour raconter les mythes, transmettre les codes et la loi, etc… Au Moyen-âge, la poésie est un moyen mnémotechnique pour évoquer les légendes et conter les histoires et les aventures de valeureux chevaliers sur fond d’airs de luths utilisé par les troubadours et trouvères. L’écriture d’invention se fait de manière anonyme, les textessont rarement signés. Avec la Renaissance et l’explosion de l’humanisme, la poésie se diversifie. Les auteurs cherchent à enrichir la langue française en tirant beaucoup du latin et du grec et à lui donner tout son prestige en n’écrivant qu’en français. La poésie a un code précis de versification. Un retour aux registres antiques s’opère : la satire, la tragédie, la comédie, le lyrisme... Lespremiers grands noms apparaissent ce qui n’était pas arrivé depuis l’Antiquité. Le poète regagne un prestige à écrire, une notoriété. La Pléiade, un groupe de jeunes humanistes forme à elle seule le commencement d’une écriture en français et un groupe de poètes dont nous n’avons pas oublié les noms : le meneur Pierre de Ronsard mais aussi Joachim Du Bellay, auteur du très célèbre « Heureux qui,comme Ulysse…».
Par la suite plusieurs mouvements apparaissent : le baroque et le classicisme au 17e siècle, le romantisme, le parnasse et le symbolisme au 18e, siècle considéré comme l’Age d’Or de la poésie et enfin le surréalisme et le dadaïsme au début du 20e. De ces deux siècles la postérité retiens bien des noms. Nous pouvons citer Victor Hugo, Alfred De Musset, Charles Baudelaire, ArthurRimbaud, Louis Aragon, Guillaume Apollinaire, etc. Peu à peu la poésie se sacralise et deviens plus difficile à aborder.

Une Poésie Moderne
Aujourd’hui, il est vrai que ce n’est pas facile de parler d’un grand mouvement poétique aux rimes classiques comme ce fut le cas jusqu’au siècle dernier mais les poètes de profession demeurent (par exemple Bernard Noël) même s’ils ne sont pas médiatisé etd’autres forment de textes poétiques sont apparut en plus du poème.
Les Chansons
L’exemple le plus évidant et qui dérive directement de la poésie est la chanson. En effet les chansons faites de textes presque toujours versifié et de musique existent depuis le Moyen-âge avec les troubadours et trouvères, le clergé qui s’en servait dans le culte catholique et les chansons populaires aux paroleslégères car elles sont plus destinées à l’exercice de la danse. Depuis, leur popularité n’a cessé de croitre. Aujourd’hui la chanson est considérée comme un art à part entière. C’est d’ailleurs elle qui est le plus proche de la jeunesse quelque soit son genre (rock, pop, r’n’b, variété, métal, etc.). Elle peut être engagée ou parler de sentiments personnels, vouloir faire passer un message politique...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La poésie = une forme ou un genre littéraire ?
  • La poésie un genre qui favorise l'évasion ?
  • La poésie, un genre propre a l'évasion?
  • La poésie, un genre propre a l'évasion?
  • La poésie est-elle un genre approprié pour l'évocation au voyage ?
  • Dans quelle mesure la poésie est-elle un genre efficace pour présenter une critique de la société ?
  • Dans quelle mesure la poésie est-elle un genre efficace pour présenter une critique de la société ?
  • En quoi la poésie est-elle le genre le mieux adapté à l'expression du "moi" ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !