La poésie permet le dépassement d'une épreuve

Pages: 8 (1990 mots) Publié le: 10 mai 2014
La poésie est un genre littéraire très ancien aux formes variées mais qui tendent toujours à mettre en valeur le rythme, l’harmonie et les images. Cependant le terme « poésie » en lui-même reste très difficile à définir ce qui a entrainé au fil des siècles des divergences d’opinions quant à sa nature mais aussi quant à sa fonction. Ce qui reste néanmoins une certitude, c’est que la fonction de lapoésie n’est pas unique et n’est pas fixée. Ainsi nous nous demanderons si parmi ses fonctions la poésie admet celle de permettre le dépassement d’une épreuve, de quelle manière et dans quelles conditions. Nous serons donc amenés à nous interroger sur les types d’épreuves que la poésie peut permettre de dépasser, si ce dépassement est propre à chacun, s’il s’agit d’une interprétation personnelle,d’une aide unique pour le poète ou s’il s’agit aussi d’un moyen d’identification pour le lecteur. Nous verrons également que la poésie n’est pas toujours un remède incontestable, et que certaines épreuves sont indéniables. Nous finirons en montrant que la poésie admet d’autres fonctions mais que ces autres fonctions peuvent en elles-mêmes permettre un surpassement.



Par le biais dedifférents auteurs, on peut constater que la poésie est un véritable soutien dans les épreuves de la vie. Ainsi un grand nombre de poètes écriront pour se décharger d’un trop plein d’émotions, de sentiments, de colère et de rage, de tristesse et de mélancolie dans différents types d’épreuves, et si un thème est récurrent, c’est bien celui de la mort. Auguste Angellier par exemple évoque un dramesentimental dans A l’amie perdue et notamment dans les vers :
« Sous la mort du soleil, au bord des flots sanglants,
S'écriait : " Où es-tu ? ", tordant ses mains de rage. »
où l’on peut ressentir véritablement cette décharge d’émotions, à travers le questionnement direct «Où es-tu » mais aussi à travers un vocabulaire d’une grande agressivité (mort, sanglants, rage).
Victor Hugo du reste fait le deuilde sa fille dans Les Contemplations où il se sert de la poésie non seulement pour évoquer sa peine mais aussi pour « ressusciter » Léopoldine. A travers le recueil Hugo bâtit une véritable corrélation entre lui et sa fille et notamment dans le poème « Demain, dès l’aube… » où il laisse croire à une coexistence grâce à la présence simultanée de pronoms de la première et de la deuxième personnemais aussi grâce à l’affirmation de ses pensées et de ses sentiments dans les vers : « Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends. » et « Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps. ».
A la fin du poème, Hugo marque réellement l’achèvement de son deuil et de son voyage dans le vers « Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe ».
La poésie a permis également aux romantiques d’exprimer etde dépasser leur mélancolie due au « Mal du siècle ». Ainsi Alfred de Musset a écrit dans son recueil Premières poésies :
« Malheur aux nouveau-nés !
Malheur au coin de la terre où germe la semence,».
On ressent une réelle expression de la rage marquée par l’emploi de points d’exclamations, et par l’anaphore avec la répétition du mot « Malheur » en début de vers.
Ainsi les romantiquesdénoncent leur profond malaise et usent de la poésie comme d’un moyen pour surpasser la mélancolie.
La poésie, en outre, n’est pas une solution individuelle, un appui propre au poète mais bien au contraire, c’est un appui collectif. Ainsi Hugo a dit dans la préface des Contemplations : « Quand je parle de moi, je vous parle de vous ! ».
Cette citation peut s’identifier comme une annonce de la poésielyrique, domaine de l’expression des sentiments où le « je » règne en maître mais où le lecteur peut s’identifier grâce aux partages des émotions dans lesquelles il peut retrouver ses propres sentiments. Ainsi, la poésie lyrique porte à la fois les marques de la première personne mais aussi de la deuxième personne.
On retrouve un célèbre exemple de lyrisme romantique dans les Méditations...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La poésie permet le dépassement d’une épreuve
  • Vous vous demanderez dans quelle mesure la poésie permet le dépassement d'une epreuve
  • Dans quelle mesure la poésie permet-elle le dépassement d'une épreuve?
  • Dissertation: dans quelle mesure la poesie permet-elle le depassement d’une epreuve ?
  • Dans quelle mesure la poésie permet-elle le dépassement d’une épreuve ?
  • dans quelle mesure la poesie permet le dépassement d'une epreuve
  • Comment la poésie permet-elle le dépassement d'une épreuve
  • Vous vous demanderez en quoi la poésie permet le dépassement d'une épreuve

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !