La po sie moderne est elle toujours de la po sie

348 mots 2 pages
Une poésie moderne: est-ce toujours de la poésie? La poésie, c'est un art d'écrire en utilisant les sons, les rythmes, les images pour exprimer ses émotions et ses sentiments, or, la poésie qu’on dit moderne (parce qu’elle est d’aujourd’hui, demain ce sera une autre) sort directement du surréalisme par ses images. La poésie moderne nous parle en images. «L’image, dit Pierre Reverdy, est une création pure de l’esprit». «L’image est avant la pensée» écrit Bachelard. Elle vient de la conscience et le poète moderne écrit en étroite relation avec son être intérieur. Il relie ensemble plusieurs images de la réalité pour en faire jaillir une nouvelle qui séduit, plus par l’émotion qu’elle dégage que par le savoir. Dans la poésie moderne, l’image est formée par le rapprochement de deux réalités éloignées l’une de l’autre, mais justes. Plus ces deux réalités sont à la fois éloignées et justes, plus l’image contient de puissance poétique. Le poète bouscule aussi la syntaxe et la logique pour enfermer l’émotion et l’empêcher de se dissoudre dans la monotonie d’une phrase ordinaire. Il nous rend l’image de notre premier regard. Les images des choses comme nous les voyons la première fois, avant qu’elles ne soient affadies par l’habitude de les regarder. Notre regard ignorant. Par exemple Valéry écrit «soleil cou coupé». Il n’explique pas que le soleil ressemble à une tête au cou coupé. Il dit l’image exacte. Il n’est pas nécessaire d’en comprendre le sens pour en subir l’émotion. Le poète peint avec les mots les images exactes de la réalité. Il utile le plus haut pouvoir du langage : montrer. Pour apprécier la poésie moderne il ne faut pas utiliser son savoir. Mais demeurer dans la minute de l’image, comme le dit Bachelard. Se laisser envahir par les images, les laisser soulever en nous des émotions, sans chercher à les nommer. Ces émotions dépassent les mots, résonnent au tréfonds de notre être, là où le poète en chacun de nous attend qu’on le réveille. Donc, nous pouvons

en relation

  • commentaire baudelaire
    1100 mots | 5 pages
  • Alfred de musset
    2000 mots | 8 pages
  • Hymne à la beauté commentaire
    2015 mots | 9 pages
  • Les noirs
    16122 mots | 65 pages
  • Histoire des arts
    4178 mots | 17 pages
  • Droit de l'outre-mer
    30330 mots | 122 pages
  • Anthologie de la litterature chinoise
    160097 mots | 641 pages
  • L'enfer de dante
    85222 mots | 341 pages
  • lecture pour ts
    26450 mots | 106 pages
  • Dpam
    9772 mots | 40 pages