La presse ecrite

Pages: 10 (2432 mots) Publié le: 13 janvier 2011
La presse écrite aujourd’hui
De la presse nationale aux quotidiens gratuits

1) Présentation de la presse nationale aujourd’hui en France :

a) la PQN payante :

- description : il existe aujourd’hui 11 quotidiens nationaux payants :
L'Equipe , 341 052 ex
  Le Figaro , 325 289 exLe Monde , 320 704 ex
  Aujourd'hui en France , 158 465 ex.,
Libération , 136 945 ex
  Les Echos , 116 457 ex.,
  La Croix , 96 253 ex
  La Tribune , 79 349 ex.,
  Paris Turf , 76 629 ex.,
  L'Humanité , 51 639 ex., France Soir , 50 633 ex
L’équipe domine en terme d’audienceavec 2 425 000 de lecteurs par jour et une évolution annuelle de + 0.1 %. (Power point tableau stratégie)
Pour les autres journaux, soit leur audience reste faible, soit ils subissent une perte de leur lectorat qui va de -3% pour le figaro et jusqu’à – 17,7 % pour France soir.
Dans l’ensemble, la PQN baisse de – 1.1%.
- crise : depuis les années 60, la PQ française perd des lecteurs, leschiffres sont la : il existait 28 quotidiens nationaux en 46 qui se vendaient à plus de 6 millions d’exemplaires par jour ; ojd il en reste 11 (dt 7 généralistes) qui ne diffusent plus que 2 millions d’exemplaires. La crise est dc ancienne mais elle connaît une accélération déferlante depuis qqs années due entre autre à l’arrivée des gratuits, la révolution Internet, les changements des modes de vie,la récession de leur recette publicitaires et la hausse du prix du papier. Avec une baisse de l’ensemble de ses sources de revenus, la santé financière de la presse se détériore de faon inquiétant. Cette crise est mondiale mais elle est plus aiguë en France en raison de particularités héritées de l’histoire : les coûts de fabrication, d’impression, de transport et de distribution y sont plusélevés et les marchands de journaux de + en + rares : l’année dernière 400 point de vente ont fermés).
- Des changements nécessaires : Une plus large place aux photos et à l’illustration, davantage de couleurs, une architecture plus lisible... bref, un nouveau confort de lecture adopté par la plupart des titres de la presse quotidienne nationale pour reconquérir un public qui, face al’avalanche d’informations dont il dispose aujourd’hui par le biais des medias traditionnels comme d’Internet, se montre de plus en plus exigeant. Qu’il s’agisse récemment du Figaro, du Monde ou encore de L’Humanité, plusieurs quotidiens ont ainsi changé de formule, optant pour un look plus attrayant et actuel. Plus de clarté sur la forme mais aussi sur le fond, a l’image du ''nouveau'' Monde qui a décidé unehiérarchisation beaucoup plus radicale de l’information dans ses colonnes ''de manière à éviter le bavardage et à essayer de donner du sens à l’actualité de tous les jours'', explique Eric Fottorino, délégué à la rédaction du Monde et responsable de la nouvelle formule du quotidien. '' Plus l’information se mondialise et plus la recherche de journaux de presse écrite apporte du recul sur lesévènements, de l’analyse, des points de repères'', commente à son tour Patrick Le Hyaric, directeur de L’Humanité, dont le changement de format semble avoir trouvé un écho favorable chez les lecteurs.

B La Presse quotidienne régionale.

A la différence de la PQN, la presse régionale n’est pas diffusée sur l’ensemble du pays mais sur une certaine zone restreinte (une ville, une localité, unerégion, un département…)

C’est la presse la plus lue en France. Elle totalise plus de 18 Millions de lecteurs quotidiens. Soit 38,4% des français.
Ce qui la place au rang de premier média d’information des français.
(Mais attention : on parle de près de 6 millions d’exemplaires par jour ce qui signifie que les journaux ont une prise en main d’en moyenne trois personnes.)
(Chiffre :...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La presse écrite
  • Presse ecrite
  • Presse écrite
  • La presse écrite
  • presse ecrite
  • La presse écrite
  • la presse écrite
  • La presse écrite

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !