La presse quotidienne

Pages: 25 (6229 mots) Publié le: 5 janvier 2011
La presse quotidienne
J-M Charon

Introduction :

– Début des années 2000 = recule mondial de la vente des quotidiens, de la diffusion.
– La lecture régulière baisse mais la non-lecture ne progresse pas = occasionnalité de lecture
– Magasine = principaux concurrent du quotidien, en France.
– Le lancement des « gratuits » compliquent les choses.
– Moins d'audience =moins d'annonceur et de recettes publicitaire.

I-Repères historiques :

– Prémices du quotidien = premières relations écrite d'évènements important.
– Imprimerie en 1438 = premier occasionnels (petit cahier de quelques pages), « canards » (crime, catastrophe), textes polémiques (« libelles ») et almanachs (première idée de publication périodique en Allemagne).

– Le premierhebdomadaire publié à Paris fut crée par Jean Eptein en janvier 1963, sous le titre de Nouvelle ordinaires de divers endroits.
En mai il est absorbé par La Gazette, lancé par Théophraste Renaudot.
A partir de 1762 l'hebdomadaire est purement et simplement approprié par le pouvoir royal sous le titre de Gazette de France.

– Le premier quotidien à être lancé en France paraît le 1er Janvier1977, à l'initiative de Pierre-Antoine de La Place, sous le titre de Journal de Paris.

– La Révolution : Le rôle de la presse va changer, ainsi que la manière de la concevoir.
– Une vingtaine de journaux voient le jour (ex :Lettre du compte de Mirabeau à ses commettants).
– Dès son installation la nouvelle Assemblée nationale décide de faire précéder la futur Constitution d'unedéclaration des droits, parmi eux le droit de communication qui est adopté dans la « Déclaration des droits de l'homme et du citoyen » de 1789.
– Le nombre de quotidien explose et le choc des idées et des positions politiques l'emporte sur tout autres choses.
– Pour la première fois la presse touche un public de centaine de millier d'acheteur.

– Ensuite les journaux vont entrer dansune période sombre sous la férule du régime impérial
qui en réduit le nombre, est extrêmement autoritaire et qui n'hésite pas à sanctionner les journaux et à emprisonner les journalistes.

– L'invention du quotidien populaire : le 1er février 1863 paraît Le Petit Journal de Moïse Millaud. Prix très bas, faits divers, il bénéficie de l'apport nécessaire de publicité.

– Le secondempire s'était ouvert sur un nouvel épisode de restriction très brutal il devait progressivement s'assouplir, mais en maintenant une pression financière sur la presse politique (le droit de « timbre »), excluant les lecteurs les moins fortunés.
– Loi de juillet 1881 : affirme le principe de liberté pour l'écrit.
La nouvelle loi permet que s'installent une diversité et un pluralisme des journauxavec la création de nombreux titres d'opinion.
– 1ère guerre mondiale : instauration de « l'état de siège » abolit les lois de la presse et la censure est rétablit (« bureau de presse » situé au ministère de la défense).
Thème du « bourrage de crane », crise de confiance dans les journaux.
– Le prix des journaux s'envolent (arret de la concurrence entre les éditeurs, donc même prix).– La presse de la libération : Césure complète entre la presse d'avant et celle d'après. Interdiction de publier pour les journaux ayant collaboré. Disparition de nombreux titres.
– Séries d'ordonnances visant à garantir la transparence des journaux (le directeur de publication doit être le propriétaire ou le président du conseil d'administration) et à interdire toute forme deconcentration (interdiction de cumuler une agence de presse, une agence de pub, de commerce etc...).

– Les premiers signes de la crise des quotidiens commencent dans les années 1980.
Seul Le Figaro et Les Échos ne sont pas déficitaire. La diffusion diminue et des titres disparaissent (ex : L'Aurore en 1980 et Combat en 1974).
– Le contenu des quotidiens a vieillit alors que la société a...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Presse quotidienne
  • Presse quotidienne régional et pub
  • Presse quotidienne nationale (pqn
  • Presse quotidienne nationale
  • Presse quotidienne natinale pqn
  • Quel avenir pour la presse quotidienne nationale française ?
  • La presse quotidienne nationale, régionale et gratuite en france
  • La presse quotidienne nationale / le hard discount/la communication preventive

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !