La princesse de clèves

1730 mots 7 pages
La Princesse de Clèves est un roman publié anonymement par Marie-Madeleine de La Fayette en 1678.
Le roman prend pour cadre la vie à la cour des Valois « dans les dernières années du règne de Henri Second », comme l'indique le narrateur dans les premières lignes. Il peut donc être défini comme un roman historique, même s'il inaugure, par bien des aspects (souci de vraisemblance, construction rigoureuse, introspection des personnages) la tradition du roman d'analyse dont se réclamera une partie de la modernité.
La Princesse de Clèves témoigne également du rôle important joué par les femmes en littérature et dans la vie culturelle du xviie siècle marquée par le courant de la préciosité. Madame de La Fayette avait fréquenté avant son mariage le salon de la marquise de Rambouillet et, comme son amie Madame de Sévigné, faisait partie du cercle littéraire de Madeleine de Scudéry, dont elle admirait les œuvres.
Roman fondateur, La Princesse de Clèves est évoqué comme l’un des modèles littéraires qui ont inspiré Balzac, Raymond Radiguet ou même Jean Cocteau.

L’histoire se déroule entre octobre 1558 et novembre 1559, à la cour du roi Henri II.
Première partie
Mademoiselle de Chartres, une jeune femme de seize ans, paraît pour la première fois à la cour, située alors au Louvre. Elle a reçu de sa mère une éducation vertueuse et exemplaire par son caractère unique : « Le plupart des mères s'imaginent qu'il suffit de ne parler jamais de galanterie devant les jeunes personnes pour les en éloigner. Madame de Chartres avait une opinion opposée, elle faisait souvent à sa fille des peintures de l'amour, elle lui montrait ce qu'il a d'agréable pour la persuader plus aisément sur ce qu'elle lui en apprenait de dangereux (...). ». Alors qu'elle se rend chez un joaillier pour assortir des pierreries, elle rencontre le prince de Clèves. Ebloui par sa beauté, mais ne sachant pas son nom, ce dernier entreprend de connaître son identité et la demande en mariage. Mademoiselle de

en relation

  • La princesse de clèves
    4812 mots | 20 pages
  • La princesse de clèves
    3326 mots | 14 pages
  • La Princesse de Clèves
    760 mots | 4 pages
  • La princesse de clèves
    1068 mots | 5 pages
  • La princesse de clèves
    4954 mots | 20 pages
  • Princesse De Cleves
    1514 mots | 7 pages
  • La princesse de clèves
    4049 mots | 17 pages
  • Princesse de clèves
    672 mots | 3 pages
  • La princesse de cleves
    2198 mots | 9 pages
  • La princesse de clèves
    360 mots | 2 pages