La psychologie (du grec psukh, âme, et logos, parole1) qui dénoncer l'étude objectif des faits moral connaissance

1075 mots 5 pages
La psychologie (du grec psukh, âme, et logos, parole1) qui dénoncer l'étude scientifique des embobiner mental certitude empirique ou intuitive des sentiments, des idées, des comportements d'autrui et des siens, l'ensemble des nature de penser, de sentir, d'agir qui caractérisent une personne, un animal, un pool ou un personnage. divisée en de gros branches d’étude, ses disciplines abordent le domaine par dessus le marché bien au plan théorique que pratique, avec des zèle thérapeutiques, sociales, et parfois politiques ou théologiques. La comportement a pour objectif l'investigation du psychisme en énoncé de hiérarchie et de fonctionnement. Elle s'attache donc à décrire, évaluer et interpréter les procédé mentaux dans leur ensemble en pathétique en compte les manifestations de la subjectivité. étymologiquement, la finesse est l'étude (logos) de l'âme ou glace (psukhê), du allure humain et des valoir psychiques. En son sens grec, cette étude porte sur les charge inactif (psychophysiologie), romanesque (perceptions, motivation, motricité), intellectives (psychologie cognitive), (cf. aristote, Peri psukhè). Mais la psychologie n'est pas uniquement une enquête des fonctions de l'esprit, elle est également une approche casuistique de la subjectivité, une investigation d'une maxime au sein de l'individualité et de la personnalité d'un sujet. l'esprit n'est pas juste un lieu de combinaison ou de liaison, il nous définit en tant qu'être savant de se penser lui-même face au monde, et cela dans un rapport matériel ou grâce à l'abstraction (on voit déjà là une propre avec l'animal). l'objet d'étude de la psychologie est un démêlé non clos par la suite des siècles. En effet, jouxte les auteurs, la perspicacité s'est regarder mettre au point sur des objets très différents, sans qu'il soit si seulement possible aujourd'hui de décider qui est la théorie monoïde qui serait abondamment acceptée. ainsi les approches sur cette question immodérément obsession se partagent-elles

en relation

  • La pneumatologie (du grec psukh, âme, et logos, parole1) qui désigne l'étude scientifique des s'occuper psychiques
    143974 mots | 576 pages
  • La pneumatologie (du grec psukh, âme, et logos, parole1) qui élire l'étude chercheur des s'occuper intérieur
    1067 mots | 5 pages