La publicité est-elle acceptable?

1022 mots 5 pages
Dissertation Philippe s'est acheté le nouveau Ipod tel qu'annoncé à la télévision, Martine va voter pour le parti libéral car ce sont ceux qui ont les plus belles pancartes et Kasandra est mécontente car elle a dû payer beaucoup plus cher pour son auto car elle ne connaissait pas les dépenses additionnelles non-annoncées pour se la procurer. Tous ces phénomènes sont liés à la publicité. Pour François Biehler, un publicitaire, la publicité est « rigoureusement exacte » Elle sert à relancer la consommation, elle aide au développement de l'économie, ce qui est bon. Or, le groupe Marcuse nous croit que la pub a une fonction commerciale et apologétique (elle vante des produits pour les vendre, quitte à les désinformer). Ces deux différents points de vue nous poussent donc à nous questionner : La publicité est-elle acceptable?

Avant toute chose, il est important de bien analyser la question problématique. Notre thèse est que la publicité n'est pas acceptable. La publicité, selon le Larousse 2008, est le « Caractère de ce qui se fait en présence du public. Activité ayant pour but de faire connaître une marque, d'inciter le public à acheter un produit, à utiliser tel service, etc. ; ensemble des moyens et techniques employés à cet effet. » En résumé, c'est un moyen d'inciter les gens à choisir un bien plutôt qu'un autre. Que veut dire être acceptable? Selon le Larousse 2008 encore une fois, être acceptable signifie « Qui peut être accepté, reçu, toléré, admis. Dont on peut se contenter ; juste satisfaisant ». Dans une autre formulation, nous pourrions nous demander si l'on peut tolérer le fait de vanter un produit plutôt qu'un autre pour influencer les consommateurs.

En premier lieu, nous croyons de la publicité est trop influente par le fait qu'elle crée des besoins et qu'elle impose certains modes de vie. Premièrement, elle manipule les gens pour leur créer des besoins qui ne sont pas primordiaux. Ceci entraîne une surconsommation, ce qui est mal

en relation

  • Nikolski
    1200 mots | 5 pages
  • Kant vs les utilitaristes
    1194 mots | 5 pages
  • Philosophie 103, démarche que devra entreprendre le gouvernement face aux publicités à contenu haineux ou diffamatoire dans une campagne publicitaire envers les entreprises
    1149 mots | 5 pages
  • Étude de cas diesel
    918 mots | 4 pages
  • Exploitation des enfants
    2465 mots | 10 pages
  • Analyse de cas rhétorique publicitaire
    867 mots | 4 pages
  • Cours Referencement Web Analytics
    1194 mots | 5 pages
  • questionnaire
    392 mots | 2 pages
  • Psycologie du consommateur
    3548 mots | 15 pages
  • Incivilité
    1434 mots | 6 pages