La publicite

Pages: 7 (1625 mots) Publié le: 26 février 2013
- douée pour la cuisine, ma fille adolescente envisage cette profession

- travailler dans la restauration...

- C'est un métier difficile pour une vie de famille (c'est pour ça qu'il n'y a quasiment pas de femmes qui le font).

- La restauration c'est travailler encore plus quand les enfants ne sont pas à l'école (WE, jours fériés et vacances scolaires), c'est rentrer tard lesoir, partir tôt le matin.

- Néanmoins, il y a aussi des cuisiniers dans le collectif (cantine, restaurant d'entreprise, etc.), les horaires sont plus cools, le métier est aussi moins satisfaisant.



Les avantages


- un des métiers où on peut s'installer à son compte et faire beaucoup d'argent si on est doué
- beaucoup de variations du métier (un cuisinier,c'est aussi un traiteur, en restaurant, en snack, en collectif), on peut souvent changer, passer d'un secteur à l'autre.
- pas de chômage, on manque de personnel qualifié
- possibilité de travailler à l'étranger (sympa quand on débute)
- très important pour une femme : c'est un métier où on peut arrêter pendant 10 ans et toujours savoir le faire quand on veut retravailler. ça nese perd pas d'autant qu'à la maison avec les enfants, elle cuisinera

Faut aussi comprendre qu'il ne suffit pas de savoir cuisiner : il faut savoir compter, étudier ses prix, son rendement, faire les achats.

Attention, c'est aussi un secteur dur moralement. On ne lui fera pas de cadeau, même quand elle sera très jeune. Le respect dans une cuisine, ça se mérite et la tête dans laplonge quand on est apprenti et qu'on a fait une connerie, ce n'est pas vu comme anormal. Ce n'est pas un travail de bureau où on va l'appeler "mademoiselle" et lui parler poliment, faudra qu'elle accepte les blagues salaces etc. C'est un milieu d'hommes, faut avoir du caractère pour une fille (faut s'imposer comme un mec)

Attention, aussi, il n'y a que le haut du panier qui pourratravailler dans les grands restau. Le coup de la passion, elle fait long feu quand on travaille dans une cantine scolaire ou un petit restau sans même avoir un commis

Si vous en avez la possibilité, faites-la bosser en cuisine pendant des vacances scolaires (en stage, à la plonge, sans être payé), pour qu'elle voie la réalité du métier, dans un restaurant commun, ceux de tous les jours où onva manger le midi quand on travaille.

PS : faut trouver un mari capable de cuisiner avec un bon caractère, car s'il y a une chose qu'un cuisinier pro déteste, c'est cuisiner à la maison. Mais il ne se généralise jamais pour dire que c'est mal fait (expérience de femme de cuisinier ... 2 fois ...)




- métier pour les passionnées , les horaires son difficile est on travaillelorsque les autres s'amusent pendant le week- end et jour férié
d'un autre côté on ne meurt jamais de faim et pour les meilleurs possibilités d'évolution dans de grand restaurant ou d'ouvrir son propre restaurant.

- C'est, comme vous devez le savoir, un métier difficile et pénible.
Mais les choses sont différentes si on est employé ou si on est à son compte.
Employé :on travaille, dur, certes, mais on a un salaire à la fin du mois et pas de problème de gestion, ni d'horaires. Douée ou moins douée, le salaire tombe quand même.
Par contre, si on est à son compte, il faut faire ses preuves et accepter de faire tout à la fois la cuisine, les achats, la gestion des employés, des stocks, la comptabilité. Il faut être compétitif, jamais malade, très courageux.Il ne faut jamais compter ses heures et la journée commence très tôt pour se terminer très tard dans la nuit. Les heures de repos sont rares, les loisirs inexistants.
Pour une femme, pas question d'avoir des faiblesses, des enfants qui réclament du temps, d'être fatiguée, rien ne compte que la vie professionnelle et la présence aux fourneaux.
Il faut être créatif et ne pas...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • la publicité
  • La publicité
  • Publicité
  • Publicite
  • Publicité
  • Publicité
  • Publicité
  • Publicité

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !