La question de refugiés

1170 mots 5 pages
LA QUESTION DE REFUGIÉS
Selon l'UNRWA (Agence de l’ONU pour le refugiés), un sur trois refugiés dans le monde est Palestinien, c'est-à-dire entre les 43.3 millions de personnes refugiés, il y a 7.1 millions de Palestiniens. Ceci, représente une de crises plus longs, et en plus sans aucun solution au présent. Ce peuple a été expulsé de ses territoires pour créer ce qui est aujourd’hui l’État d’Israël. Un très grand partie de palestiniens ont été expulsés de ses terres après une guerre avec les juifs, le Nakba. Ils ont été forcés d’aller se refugier dans différents pays voisins mais aussi du monde. Pourtant, sans territoire, sans État, ni pays, ces refugiés vivent des situations de misère pour la plupart d’entre eux, ainsi que des problèmes économiques et sociales, ils sont condamnés à vivre dans de camps de refugiés, et ils tombent peu a peu dans l’oublie de la Communauté Internationale. Dans l’année 1949, quand le déplacement des Palestiniens a commencé, Les Nations Unis ont créé divers projets d’aide et de reconnaissance du problème, mais le nombre des refugiés accroit, et cela signifie que l’aide doit continuer même après 60 ans. De plus, les refugiés palestiniens n’ont pas de protection légal, ce qui les retrouve dans un état de fragilité unique. C’est donc pour ça, que pour les palestiniens l’idée de retourner à son ancien pays, et de résoudre le problème avec les Israéliens devient plus difficile, il leur faut plus d’aide international, ainsi que un structure politique, social et économique de base pour pouvoir se développer et avoir aussi l’espoir. http://www.unrwace.org/index.php http://www.youtube.com/watch?v=ZZC3EbeUIvE http://www.unrwace.org/index.php La situation des refugiés dans les États voisins est très difficile, par exemple au Liban, depuis qu’ils ont partis s’installer là, ils ont subi des nombreuses privations et injustices. Ils habitent dans les camps de refugiés et sa situation économique est précaire, ils n’ont pas le droit de

en relation

  • Cas des réfugiés et responsabilité de l Etat
    674 mots | 3 pages
  • La migration et l'environnement
    12543 mots | 51 pages
  • Monsieur
    56137 mots | 225 pages
  • Sahraouy ayoub
    1392 mots | 6 pages
  • Dissertation Philosophique
    670 mots | 3 pages
  • Sous l'orage
    59800 mots | 240 pages
  • L'immigration internationale
    1833 mots | 8 pages
  • Kljhklj
    2954 mots | 12 pages
  • Commentaire aldana barrena
    2273 mots | 10 pages
  • convention de geneve
    6322 mots | 26 pages