La répartition des fruits de la croissance

787 mots 4 pages
La répartition des fruits de la croissance

Actuellement, nous pouvons observer d’importantes inégalités de salaires en France. Ces inégalités sont partiellement dues à la différence de fonction dans l’entreprise. Nous remarquerons, qu’une personne cadre, ou exerçant dans un domaine intellectuel percevra un salaire plus important qu’une personne moins qualifiée. La France est située au rang de quatrième de la zone euro précédée par l’Italie, le Portugal et la Roumanie à posséder le plus de disparités des salaires avec un taux de 2,45. Ainsi, en 2006, les dirigeants des sociétés cotées du CAC 40 ont touché 2,1 millions d’euros en moyenne, soit 70 fois le salaire moyen français, les dirigeants des sociétés les mieux payées, eux, ont perçus 387 fois le SMIC.

Cependant, ces écarts de salaires peuvent être démontrés par un certains nombre de raisons économiques. En premier lieu, chaque personne est libre travailler à temps plein ou partiel. Le temps de travail représente déjà une disparité puisque chaque mode ne délivre pas le même salaire. De meme, il y a la question du chômage qui concerne une large partie de la population française. D’autres parts, lorsqu’une personne travail elle devra percevoir le SMIC horaire, étant le salaire minimum interprofessionnel de croissance fixé par l’Etat. Il est indexé sur la hausse des prix et la croissance économique. En Juillet 2010 il était de 1 343,77 euros. Il sert notamment à maintenir le pouvoir d’achat. Ensuite, arrivent les disparités au niveau des salaires perçus par les PDG. Les rémunérations des PDG ne doivent pas excéder, selon le principe de John Pierpont Morgan, trente fois celle de son salarié moyen. Pourtant, ce principe est loin d’être appliquée par les PDG car en admettant qu’ils obtiennent de bons profits, ils se verseront de plus gros salaires mais qu’ils ne répercuteront pas forcément d’une façon importante sur leurs salariés.

Mais il y a un lien entre l’évolution du salaire réel et la productivité

en relation

  • La répartition des fruits de la croissance
    1462 mots | 6 pages
  • La répartition des fruit de la croissance
    808 mots | 4 pages
  • Les répartition des fruits de la croissance
    1116 mots | 5 pages
  • Partage des fruits de la croissance
    1911 mots | 8 pages
  • Croissance économique et bien être en afrique
    2156 mots | 9 pages
  • Marché des brsa
    2727 mots | 11 pages
  • brsa marché
    2644 mots | 11 pages
  • Baby food
    6760 mots | 28 pages
  • Croissance et inégalités : ses
    2357 mots | 10 pages
  • Fideliser la clientele
    6391 mots | 26 pages