La république - le mythe d'er le pamphylien

Pages: 4 (796 mots) Publié le: 6 décembre 2011
Existe-t-il une âme ? Avons-nous une âme qui évolue dans une dimension métaphysique ?

Existe-t-il une âme ? Je ne sais pas, en l’absence de preuve, je ne peux pas croire avec certitude qu’il enexiste une, mais comme toutes les choses qu’on ne peut pas comprendre, je ne mets pas l’hypothèse qu’il en existe une. Selon moi, il m’apparaît plus constructif l’existence d’une âme que l’absence decelle-ci. Je conçois difficilement le fait que la conscience ne serait que le fruit de l’évolution et qu’à notre mort celle-ci ne fasse que disparaître. Donc oui je crois qu’il existe une âme même si jen’approuve pas absolument cette hypothèse.
Pour ce qui du mythe d’Er le Pamphylien de Socrate, je n’aime pas la représentation des diverses étapes que l’âme traverserait, mais je suis quand même enaccord avec les étapes de l’âme selon Socrate. Je pense que c’est une hypothèse plausible et qui répond bien, en partie, à la question d’où venons-nous ? Pour répondre à la question : Avons-nous uneâme qui évolue dans une dimension métaphysique? Je répondrais, oui. Si j’applique l’hypothèse de la justice pour l’âme de Socrate, selon mon interprétation, je dirais que la réincarnation sur le mondephysique serait en quelque sorte une simulation comme l’Allégorie de la caverne. La dimension métaphysique serait le monde réel et le monde physique la caverne. Pourquoi je dis que le monde physiqueest une simulation, parce que selon le mythe d’Er le Pamphylien tant et aussi longtemps qu’on n’effectue pas des actions justes, on est puni et on doit se réincarnée en quelque chose dans la dimensionphysique. Alors la dimension serait une simulation où on est confronté à certains évènements qui testeraient notre sagesse à être justice envers chacun. Cependant, je ne suis pas complètement enaccord avec les principes de la dimension métaphysique selon Socrate. Dans le mythe lorsqu’on raconte le récit d’Er et dit : ˂˂ Entre ces doubles ouvertures siégeaient des juges; dès qu’ils avaient...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le mythe d'Er
  • Le mythe d'er
  • Le mythe d'er
  • Mythe
  • le mythe
  • Mythe
  • le mythe
  • Mythe

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !