La révolution fiscale

Pages: 11 (2574 mots) Publié le: 28 janvier 2011
Le petit livre rouge de la révolution fiscale
Par Laurent Mauduit

Pour une révolution fiscale est un livre (Seuil, La République des idées, 12,50 ?) qui sera l’une des références du débat public de la prochaine élection présidentielle, surtout dans les rangs de la gauche. Ecrit par trois économistes qui figurent parmi les meilleurs spécialistes de la question des impôts en France, CamilleLandais (chercheur au Standford institute for economic policy research), Thomas Piketty (professeur à l’Ecole d’économie de Paris et directeur d’études à l’EHESS) et Emmanuel Saez (professeur d’économie à Berkeley), l’ouvrage et le site Internet qui lui est adossé présentent le double mérite de dresser un constat incontestable ? et accablant ? des graves dysfonctionnements du système fiscal français etdes inégalités qu’il génère ; et de soumettre des pistes de réflexion radicales non plus pour le rafistoler mais pour le reconstruire de fond en comble. Ce petit livre rouge, comme l’a baptisé Libération , est bienvenu. Durant ces deux dernières décennies, le conservatisme ou l’ultralibéralisme ont inspiré les politiques fiscales. Sous la droite mais aussi sous la gauche, c’est le «moins d’impôt » quia servi de commandement à tous les gouvernements qui se sont succédé. Oubliant que l’acceptation de l’impôt et l’égalité des citoyens devant celui-ci sont au cœur de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, les majorités successives ont chacune contribué à faire de la fiscalité un champ de ruine. Démantèlement de la fiscalité de l’épargne, abaissement de l’impôt sur le revenu,multiplication des niches : chacun a apporté sa pierre (voir notre article Ces dix années de cadeaux fiscaux qui ont ruiné la France) à cette œuvre de démolition, qui a nourri une hystérie antifiscale et une allergie à l’intérêt général. Et ceux qui osaient défendre l’impôt, en même temps que sa progressivité, étaient raillés et présentés comme d’indécrottables passéistes ou de dangereux révolutionnaires.Bref, même la gauche ? la gauche «moderne», il va sans dire ? s’est longtemps convertie à cette pensée unique anti-impôt. Qui ne se souvient de la compétition dans laquelle Dominique Strauss-Kahn et Laurent Fabius s’étaient lancés à la fin des années 1990 ? C’était à qui ferait la proposition la plus sulfureuse pour saper l’impôt sur le revenu ou abaisser la fiscalité sur les stock-options. Alors, quetrois économistes parmi les plus brillants de la jeune génération décident d’aller à l’encontre du conservatisme qui a si longtemps prévalu et jettent ce pavé dans la marre, est évidemment réconfortant. A quelques encablures de l’élection présidentielle de 2012, il faut donc méditer le constat qu’ils font. Et il faut s’attarder sur la «révolution » qu’ils préconisent. Car les pistes qu’ilsdéfendent sont fortes, même si certaines d’entre elles peuvent être contestées, critiquées ou amendées.

Pour ces économistes, ce plaidoyer en faveur d’un sursaut fiscal n’est pas nouveau. Pour ne parler que de lui, Thomas Piketty travaille ainsi depuis longtemps sur ces questions. Auteur d’un ouvrage déjà très remarqué, Hauts revenus en France au XXe siècle, inégalités et redistributions, 1901-1998(Grasset, 2001), il plaide depuis longtemps pour une refonte globale du système fiscal français. Il s’en était même longuement expliqué dans un entretien audio avec Mediapart le 12 juin 2008, dans des termes qui préfiguraient le livre d’aujourd’hui : Thomas Piketty plaide pour une « révolution fiscale », indiquions-nous en titre de cet entretien. Le graphique qui révèle l’injustice française Concis etdidactique, ce petit ouvrage présente un constat ravageur de la fiscalité française. Grâce aux calculs faits par les auteurs, il établit de manière incontestable que le système fiscal français, loin d’être progressif, est régressif. Autrement dit, il n’a pas pour effet que plus les contribuables sont riches, plus ils paient d’impôt. Il a l’effet inverse : à partir d’un certain niveau de revenus, le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Pour une révolution fiscale
  • La révolution fiscal en france
  • La révolution fiscale pour 2012
  • Livre pour une revolution fiscal
  • Fiche de lecture "pour une révolution fiscale" landais, piketty, saez
  • Fiscales
  • fiscal
  • Fiscal

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !