La révolution industrielle peut-elle s’expliquer par un “heureux” concours de circonstances ?

823 mots 4 pages
SUJET: Est-ce que la Révolution Industrielle peut s’expliquer par un “heureux” concours de circonstances ?

******************************

Cadrage: On associe souvent Révolution Industrielle à une période d’accélération du progrès technique, de mise au point d’innovations décisives dans le domaine de la production et des échanges. Cependant, il semble que ce concept ne se limite pas à la coïncidence de mutations techniques mais qu’il est bel et bien le fruit d’une évolution lente.

Définitions: La Révolution Industrielle se définit comme étant un véritable phénomène fondateur de la modernité né d’une mutation des marchés et des moyens mis en oeuvre pour les satisfaire. Associée aux principaux changements des sociétés développées, aux révolutions démographique et agricole, elle se traduit, sur le plan économique, par de nouveaux rythmes de croissance et par l’entrée dans une ère de développement continu. Un concours de circonstances se définit quant à lui comme étant la convergence de plusieurs événements, une coïncidence heureuse ou malheureuse de faits.

Problématique: La Révolution Industrielle ne s’explique pas seulement par un concours de circonstances mais s’inscrit aussi dans un mouvement de long terme.

I - LA RÉVOLUTION INDUSTRIELLE S’EXPLIQUE EN PREMIER LIEU PAR UNE PERIODE DE RUPTURES ET DE MUTATIONS

A. Accélération du progrès technique : une vague d’innovation (métier à tisser, ère du rail, fonte au coke, machine à vapeur et amélioration de la rapidité des transports) bouleverse le système productif. On assiste donc a une dynamique permanente du progrès dans les techniques de production et d’échange.

B. Une inflexion durable de la croissance : thèse du take-off (ou phase de démarrage) de Rostow qui affirme que les pays ouest-européens auraient connu une période de 10 ou 20 ans avec un taux d’investissement de 5 à 10% du revenu national. Cette période constitue un tournant décisif et débouche sur la croissance auto-entretenue (self

en relation

  • Causes explicatives de la révolution industrielle
    1218 mots | 5 pages
  • l'échange
    13949 mots | 56 pages
  • L'utopie
    5848 mots | 24 pages
  • Entretien de claude mazauric
    6870 mots | 28 pages
  • Dickens
    16243 mots | 65 pages
  • Economiste
    9104 mots | 37 pages
  • Homo economicus
    43744 mots | 175 pages
  • Histoire de la pensée écomique
    14644 mots | 59 pages
  • Les Ouvriers
    143586 mots | 575 pages
  • Grands problèmes contemporains
    45190 mots | 181 pages