La raison animale

872 mots 4 pages
Depuis longtemps les hommes tentent de définir leur place dans l’univers. Ce ne sont pas des questions nouvelles que de se demander qui sommes-nous, d’où venons-nous et que faisons-nous ici. Si tous les humains ont ces interrogations par rapport à leur propre existence, certains penseurs et scientifiques essaient de pousser le questionnement un peu plus loin et ajoutent un élément nouveau afin d’apporter un raisonnement qui se rapprocherait davantage de la réalité. Cet élément ce sont les animaux. Il est beaucoup plus facile de se définir en se comparant. Essayons d’appliquer la même méthode.
Une grande différence entre les humains et les animaux c’est que nos sociétés sont civilisées. Nous avons des emplois pour gagner de l’argent et un tas de règles et de commerces pour nous le faire dépenser. Les animaux, eux, n’ont ni emploi, ni argent, ils ne se laissent pas corrompre. Je crois que notre différence première d’avec les bêtes c’est notre stress, que je décrirais comme étant la maladie du travailleur.
En parlant de stress, les humains sont les seuls à avoir la capacité d’inventer des appareils qui nous contraignent à être disponibles et faciles à rejoindre, 24h sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours par année… Les hommes sont-ils vraiment les seuls à pouvoir créer pareils outils de filature ou est-ce que les animaux ont vu la connerie dans laquelle leurs maîtres étaient embarqués et ont simplement préféré ne pas s’y aventurer? Et pour nos sociétés de consommation, les animaux auraient-ils pu décider de ne pas nous suivre? De continuer à vivre simplement?
La véritable question à se poser est la suivante : Les animaux sont-ils, oui ou non, dotés de la faculté de penser?
Il est difficile de trouver une véritable réponse à cette question, car les esprits sont divergents. Certains affirment que la pensée est la faculté de créer des concepts que nous communiquons à l’aide du langage. En se basant sur cette définition, il est impossible d’affirmer que les animaux

en relation

  • Intro dissert raison homme animal
    336 mots | 2 pages
  • Le petit
    1555 mots | 7 pages
  • Inscription texte
    31850 mots | 128 pages
  • Commentaire d'un texte de kant
    1778 mots | 8 pages
  • Texte de kant : l'homme est un animal,...
    1069 mots | 5 pages
  • Pascal
    406 mots | 2 pages
  • L’homme est-il un animal comme les autres ?
    1032 mots | 5 pages
  • Pascal, fragments d'un traité du vide
    2175 mots | 9 pages
  • Commentaire de texte d'un extrait préface pour un traité du vide de blaise pascal
    1415 mots | 6 pages
  • Les droits des animaux
    3800 mots | 16 pages