La raison et la morale

5772 mots 24 pages
LA RAISON et LA MORALE

I) - Définitions et caractères de la raison

1) La raison, définition et procédés

Le mot « raison » vient du latin « ratio » qui signifie « calcul », puis faculté de calculer, de juger… ; ce mot a pris deux significations : - faculté de l’homme qui permet le jugement, l’explication, le raisonnement - cause, c'est-à-dire que la raison d’une chose, d’un évènement est découvert par la raison

La raison établit des liaisons nécessaires entre les choses ou les êtres ou les évènements. La raison relie la cause à l’effet car le raisonnement logique veut que tout effet ait une cause, une raison. C’est ce qui s’appelle la RATIONALITE (caractère de ce qui est rationnel). Ce qui est rationnel est : - ce qui appartient à la nature de la raison et qui est conforme à son caractère (concepts, manières de raisonner, catégorisations, méthodes hypothético-déductives …etc.) - ce qui est intelligible (que l’on peut comprendre par l’intelligence ou l’entendement)

La raison manie les concepts : en effet, elle travaille avec des outils intellectuels qui lui permettent de saisir l’essence des choses. Ces outils sont des concepts (un concept est une idée abstraite ou générale venue d’une opération de l’esprit qui isole des expériences de la sensibilité un ensemble stable de caractères communs que l’on attribue à une chose, une valeur ou un être ; concept de chien, de bateau, de fraternité ou d’égalité ...) Et grâce aux concepts et à la notion de causalité, la raison repère l’ordre intelligible inscrit au cœur du réel. En effet, le propre de la raison est :

- d’ordonner ( = mettre en ordre ; par ex. si une forêt brûle, il y a une cause : le feu -> quelqu’un a allumé le feu ou jeté un mégot ou … ?; alors la raison remonte toute la chaîne des causes jusqu’à vouloir trouver LA cause). - d’organiser et de rationaliser le monde. Le postulat de la raison est de dire que tout a une cause et

en relation

  • La morale contra la raison
    951 mots | 4 pages
  • Interprétation morale de la raison
    4402 mots | 18 pages
  • Juliette ou la raison moral
    548 mots | 3 pages
  • La politique doit-elle subordonner la morale à la raison d'état?
    1426 mots | 6 pages
  • • Pourquoi : pour quelle raison, quel motif: raison intellectuelle de parler ou d'agir ou pour quel mobile, force irrationnelle qui pousse à parler ou à agir. • devoir : 1) obligation morale, opposée à obligation
    453 mots | 2 pages
  • trololol
    1801 mots | 8 pages
  • Peut on radicalement séparer sensibilité et moralité ?
    2835 mots | 12 pages
  • Kant : 1ere et 2ème section
    2235 mots | 9 pages
  • Bonheur et morale
    5123 mots | 21 pages
  • Malebranche
    4034 mots | 17 pages