La raison et le réel

754 mots 4 pages
La raison est la faculté qui nous permet d’affirmer après une recherche qu’une proposition ou un fait sont vrais. Aussi n’a-t-elle pas de domaine particulier. Par contre la croyance affirme la vérité d’une proposition ou d’un fait sans recherche approfondie, soit sur la base de simples apparences (opinion, préjugé, croire que…), soit indépendamment de toute recherche (foi, croire en…). La croyance n’a pas non plus de domaine particulier.

Aussi leur conflit est-il inévitable. La raison a, d’un point de vue théorique, l’avantage sur la croyance. Comme elle est recherche, elle vise l’assentiment d’autrui ; elle repose sur le principe d’universalité. En elle, tous les hommes communient. Elle seule est capable de convaincre, c’est-à-dire d’amener à une adhésion qui repose sur des preuves. La croyance persuade en reposant sur des sources affectives ou sur la coutume (Alain, Définitions).

Toutefois, la raison ne peut prétendre être légitime sans cercle vicieux. Car que tout tombe sous sa législation ne peut se démontrer ou se prouver sans la supposer. La raison repose donc sur une croyance. Dès lors, n’y a-t-il pas un domaine légitime de la croyance ?

On peut penser que les principes, c’est-à-dire les propositions premières, indémontrables et vraies qui fondent l’exercice de la raison, sont connus autrement que par la raison. Comme leur connaissance est immédiate, ils sont sentis. On peut appeler cœur la faculté qui nous fait connaître les principes et leur vérité (Pascal, Pensées). On dira alors que la raison n’est pas la seule faculté qui nous permet de connaître la vérité. Elle est uniquement capable d’inférer les conséquences des principes, c’est-à-dire des propositions qui découlent nécessairement d’autres propositions admises.

Dès lors, la croyance est légitime en ce qui concerne toutes les vérités qui ne peuvent être connues qu’immédiatement. Telles sont les vérités du cœur. Elles comprennent non seulement les principes mais également les

en relation

  • Raisonne-t-on bien quand on veut avoir raison à tout prix ?
    1911 mots | 8 pages
  • L'art et le réel
    450 mots | 2 pages
  • la raison et le réel
    853 mots | 4 pages
  • Travail #2 - JUR1031
    3469 mots | 14 pages
  • Balzac
    977 mots | 4 pages
  • Géopolitique de l'ossétie du sud
    1837 mots | 8 pages
  • La raison et le réel
    1165 mots | 5 pages
  • Loul
    1507 mots | 7 pages
  • La raison et le réel
    2515 mots | 11 pages
  • La raison et le réel
    1550 mots | 7 pages
  • Questions d'entrevue
    387 mots | 2 pages
  • Commentaire victor hugo "du coté de guermantes"
    280 mots | 2 pages
  • Fortier 2000
    471 mots | 2 pages
  • Peut on tout échanger
    3914 mots | 16 pages
  • L'art et le réel
    435 mots | 2 pages