La recherche de l'unité des sciences

1643 mots 7 pages
LA RECHERCHE DE L’UNITE DES SIENCES
Essai de compréhension de « La tête bien faite, Repenser la reforme.
Réformer la pensée » d’Edgar MORIN

Introduction générale

I. Cadre conceptuel de la recherche
La recherche de l’unité des sciences est le titre que nous accordons à notre travail. Par sciences, nous entendons cet ensemble des connaissances qui, en extension, constituent l’étendu mineur du savoir. En effet, pendant longtemps il était exclu d’établir une distinction entre philosophie et science. Parce que « la réflexion sur les progrès de chacune des sciences, relevaient du domaine des philosophes1». Dans ce sens, bien des philosophes étaient à la fois moralistes, naturalistes, mathématiciens, géomètre, médecins, logiciens, etc. Ainsi se justifie cette inscription du fronton de l’académie : « nul n’entre ici s’il n’est géomètre2». Il fallait que les philosophes réunissent un champ élargi de la connaissance. Alors ceux qui refusaient d’étendre leurs savoirs sur plusieurs dimensions étaient exclus de l’académie platonicienne. Cependant par la suite, les sciences se sont séparées de la philosophie, mais aussi d’elles-mêmes. Chacune réclamait son autonomie. Aujourd’hui cette séparation aboutit à l’accroissement de l’ignorance et aux confusions regrettables. D’où la nécessité de l’unification des sciences, du savoir et par conséquent une reforme de l’éducation. Pour concevoir et comprendre ce problème, il nous faut disposer d'une pensée capable de concevoir et de comprendre le tout, c'est-à-dire la com­plexité. Nous ne prétendons pas, dans ce travail, unifier toutes les sciences, par contre présenter cette possibilité d’unification du savoir, d’où alors cette recherche de l’unité des sciences.

II. Problématique
Depuis trois siècles, la connaissance scientifique ne fait que prouver ses vertus de vérification et de découverte par rapport à tous autres modes de connaissance. Elle mène aux grandes découvertes de l'univers, de la vie, de l'homme.

en relation

  • Qu'est ce que la philosophie ?
    409 mots | 2 pages
  • Exercice comparatif : descartes et rousseau
    335 mots | 2 pages
  • Commencement et philosophie
    695 mots | 3 pages
  • Philo
    261 mots | 2 pages
  • Histoire du 19ième
    2108 mots | 9 pages
  • La science parvient-elle à la vérité ?
    5314 mots | 22 pages
  • Où conduit l'utilisation des sciences.doc
    3578 mots | 15 pages
  • Philo dissert
    1063 mots | 5 pages
  • Le tribunal de la raison pure la liberté
    1077 mots | 5 pages
  • Frankenstein- résumé, personnages...
    1390 mots | 6 pages