La recherche en psychologie clinique

Pages: 30 (7337 mots) Publié le: 19 mai 2013
L

A RECHERCHE CLINIQUE
LA RECHERCHE EN PSYCHOLOGIE CLINIQUE
Lydia FERNANDEZ, Maître de Conférences en Psychopathologie et de Psychologie Clinique, Habilitée à diriger des recherches. Université de Provence, Aix-Marseille I, UFR de Psychologie/Laboratoire PsyClé Jean Louis PEDINIELLI, Professeur de Psychopathologie et de Psychologie Clinique. Université de Provence, Aix-Marseille I, UFR dePsychologie/ Laboratoire PsyClé

RÉSUMÉ
La psychologie clinique désigne à la fois un domaine (celui de la psychopathologie) et une méthode (clinique) qui s’insère dans une activité pratique visant la reconnaissance et la nomination de certains états, aptitudes, comportements dans le but de proposer une thérapeutique, une mesure d’ordre social ou éducatif ou une forme de conseil permettant uneaide, une modification positive de l’individu. Les domaines d’intervention se composent de multiples champs qui ne se limitent ni aux sujets atteints de troubles mentaux ni à la stricte référence à la dimension individuelle. L’évolution de la discipline a entraîné l’apparition de nouvelles pratiques, de nouveaux lieux, de nouveaux objets : aide aux mourants, handicap, marginalité, souffrancesociale…, institutions non psychiatriques (crèche, hôpital général, prison…), moments du développement normal (nourrisson, adolescent, sujet âgé…). Quatre types de recherche existent : la recherche en clinique ; la recherche clinique ; la recherche-action et la recherche évaluative. Les méthodes et les techniques sont : l’observation clinique, l’entretien clinique, les tests et les échelles et lesquestionnaires.

Mots clés : démarche clinique, script, enseignement médical

RECHERCHE EN SOINS INFIRMIERS N° 84 - MARS 2006

41

Issue d’une activité pratique, apparue en opposition à l’atomisme et la « déshumanisation » de la méthode expérimentale (en psychologie comme en médecine), la psychologie clinique désigne à la fois un domaine et une méthode. Son domaine a d’abord été celui de lapsychopathologie (tentative d’interprétation psychologique de la pathologie mentale et/ou interprétation de la pathologie (d’origine psychologique), puis s’est étendu à toutes les formes de conflits individuels, de souffrance et de dysfonctionnements, tant chez les adultes que chez les enfants). La méthode « clinique » - qui s’oppose à la méthode expérimentale – est « naturaliste », se référant à latotalité des situations envisagées, à la singularité des individus, à l’aspect concret des situations, à leur dynamique, à leur genèse et à leur sens, l’observateur faisant partie de l’observation. La méthode clinique va ainsi produire une situation, avec une faible contrainte, pour faciliter et recueillir les productions d’une personne. Cette méthode suppose ainsi la présence du sujet, son contactavec le psychologue, mais aussi sa liberté d’organiser les situations proposées comme il le souhaite. Elle s’appuie sur des techniques utilisées dans le domaine de la pratique (entretiens, observations, tests…) qui ont pour but d’enrichir la connaissance d’un individu (activité pratique d’évaluation et de thérapie) ou de problèmes plus généraux et d’en proposer une interprétation ou une explication(théories psychologiques).

DÉFINITIONS DE LA PSYCHOLOGIE CLINIQUE
Lagache (1949), l’un des « inventeurs » français de la Psychologie Clinique estimait qu’elle visait à envisager la conduite dans sa perspective propre, à relever aussi fidèlement que possible les manières d’être et de réagir d’un être humain concret et complet aux prises avec une situation. Il revendiquait ainsi le domaine del’humain (« homme en situation ») comme celui de cette discipline et l’étude des cas singuliers comme sa principale méthode. Les principes de la méthode clinique sont donc la singularité, la fidélité à l’observation, la recherche des significations et de l’origine (des actes, des conflits) ainsi que des modes de résolution des conflits. La référence à l’individualité et à la pluralité des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Psychologie clinique
  • Où en est la psychologie clinique
  • Psychologie clinique
  • psychologie clinique
  • psychologie clinique
  • Psychologie clinique
  • psychologie clinique
  • Psychologie clinique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !