La recherche, le développement et l’innovation dans les grandes entreprises françaises : dynamiques et partenariats

Pages: 62 (15367 mots) Publié le: 19 mars 2010
Profil couleur : AGFA-SelectSet Series Composite Trame par dØfaut

La recherche, le développement et l’innovation dans les grandes entreprises françaises : dynamiques et partenariats
Recherche et innovation

revues ont organisé une enquête sur la recherche-développement (R&D) et l’innovation dans les grandes firmes françaises. Cet article rend compte des évolutions très fortes vécues surcette période. Parmi les grandes tendances qui se dégagent, les principales concernent les coopérations avec les partenaires verticaux, les collaborations de recherche (associées à une externalisation grandissante), la prise en charge, au niveau de la direction générale, des enjeux liés à l’innovation, enfin une internationalisation massive des activités de R&D et d’innovation. Ce travail souligneainsi la pénétration très forte du modèle en réseau de l’innovation, une pénétration qui concerne la moitié de l’échantillon enquêté et tous les secteurs économiques. Il montre enfin la difficulté qu’ont les indicateurs traditionnels utilisés (intensité de la R&D et brevets pris) à rendre compte de ces mouvements.

è Pendant cinq ans, deux grandes

endant cinq années consécutives, de 1995 à1999, le Centre de sociologie de l’innovation, en association avec La Recherche et La Tribune, puis avec La Recherche et l’Expansion, a mené une enquête sur l’innovation dans les grandes entreprises françaises. L’objectif de ce que les articles ayant rendu compte des principaux résultats de cette enquête allaient qualifier de « Palmarès de l’innovation » était de sortir de la tyrannie des deuxchiffres, qui organisent, et auxquels se résument, la plupart des enquêtes de ce type : les dépenses de recherche et développement (R&D) et le nombre de brevets déposés (cf. « Références »). Les enquêtes sur la recherche industrielle ont pris une ampleur grandissante ces dernières années. En témoigne, pour la France, l’enquête annuelle du quotidien Le Monde, dont la dernière édition est parue en octobre2000 (KAHN, 2000). De plus en plus souvent, elles donnent lieu à des analyses qui intègrent les plus grandes firmes des pays industrialisés. L’enquête publiée dans Research & Technology Management (BOWONDER and al., 2000) est une des plus récentes. Elle prend en compte 300 firmes internationales (dont plus de 30 entreprises françaises2). Ses résultats illustrent l’intérêt mais également leslimites de cette approche uniquement quantitative : – primo, elle souligne la croissance généralisée des investissements financiers en R&D. Utilisant une enquête (moins exhaustive) conduite en 1977, les auteurs montrent que rares sont les secteurs

P

Philippe LARÉDO et Philippe MUSTAR Centre de sociologie de l’innovation École des mines de Paris1

N OTES
1. Correspondance : laredo@csi.ensmp.fr2. Elles sont toutes présentes dans l’enquête
dont nous allons rendre compte, à l’exception d’un cas.

Éducation & formations – n° 59 – avril-juin 2001

21

E:\Donnees\2001\Revue E&F 59\LarØdo-Mustar\Laredo-Mustar.vp mardi 18 septembre 2001 15:41:06

Profil couleur : AGFA-SelectSet Series Composite Trame par dØfaut

qui ont vu leurs dépenses de R&D diminuer ou rester stables3 ; –secundo, cette enquête met en exergue l’accroissement du nombre de brevets déposés, mais aussi le renforcement du leadership des firmes qui brevetaient déjà beaucoup en 1990 ; – tertio, les auteurs ont beaucoup de mal à relier l’effort de R&D des firmes et les brevets qu’elles prennent. Le résultat le plus significatif à nos yeux est de mettre en lumière l’extrême dispersion du ratio des dépenses de R&Dpar brevet, dispersion bien plus forte au sein des secteurs qu’entre les secteurs ; – quarto, hormis dans une conclusion qui reste très générale, les auteurs de ces enquêtes se gardent de mettre en relation ces deux données (dépenses de R&D et brevets) avec les évolutions économiques, même à moyen terme, des entreprises. Ces deux derniers points sont à nos yeux symboliques des limites que...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Partenariat pme-grande entreprise
  • L’innovation la recherche et developpement en gestion de production
  • L'innovation entre petites et grandes entreprises
  • La recherche de la grande dimension est-elle inéluctable pour les entreprises dans le système capitaliste ?
  • Le partenariat en entreprise
  • La recherche de la grande dimension est elle inéluctable pour l entreprise dans le système capitaliste Ecricome 2000
  • Recherche et developpement
  • Vision de l'innovation pour l'entreprise francaise

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !