La recherche d'un réime : la 3e république

Pages: 15 (3669 mots) Publié le: 13 novembre 2011
La recherche du régime : la IIIe république

La IIIe république, née de la défaite et de la capture de Louis-Napoléon Bonaparte après la défaite de Napoléon III face aux prussiens à Sedan le 2 septembre 1870 qui met fin au second empire instauré par ce dernier en 1851. A l'annonce de la défaite de Napoléon III l'émeute gronde à Paris , les émeutiers s'emparent de l'hôtel de ville de Paris, d'oùil prononceront le 4 septembre 1870 l'avènement de la IIIe république.
Un gouvernement provisoire s’installe donc avec l’ambition de continuer la guerre contre les Prussiens, ce fut un échec et, dans l’hiver 1870-1871, le ministre des Affaires Étrangères , Jules Favre est envoyé auprès du chancelier Bismark pour négocier un traité de paix , mais ce dernier refuse, et déclare ne vouloir traiterqu'avec un « gouvernement légitime ». Il faudra alors procéder à l'élection d'une nouvelle assemblée constituante qui aura pour tache d'élaborer une nouvelle constitution et de désigner par la même occasion le gouvernement légitime : L'assemblée sera élue au suffrage universel.
Il sortira des urnes une majorité monarchiste (car ils ont fait campagne pour la paix, alors qu'au contraire lesrépublicains eux ont fait campagne pour la poursuite de la guerre qui opposée la France aux Prussiens) , mais ces monarchistes sont divisés en deux branches qui s'opposent quant au choix de la personne à mettre sur le trône (: les légitimistes et les orléanistes).
Le 17 février 1871 l'assemblée constituante va tout de même nommer Adolphe Thiers , monarchiste orléaniste comme « chef du pouvoirexécutif » , il est alors l'un des homme politique les plus populaire. Son pouvoir sera tout de même limiter puisqu'il est précisé « qu'il gouverne sous l'autorité de l'assemblée et est révocable à tout moment ».
Les lois constitutionnelles Rivet votée le 31 aout 1871, qui créait à titre provisoire les institutions de la IIIe république (remplace le titre de « chef du pouvoir exécutif » en « Président de laRépublique » mais cela ne change rien car ce dernier est toujours sous contrôle du parlement) .
Mais il n'en demeure pas moins que les monarchistes ont dans l'intention de mettre à bas cette république pour rétablir une monarchie et pourtant durant les année 1872-1873 les monarchistes tentent vainement de concilier leurs points de vue sur le monarque à mettre en place .
Et pendant ce tempstoutes les élections favorisent les républicains.
Thiers est alors tenu pour responsable de cette déchéance ,
Par ailleurs les lois constitutionnelles de de Broglie de 1873 lois constitutionnelles ,limite l'influence du Président de la République (par exemple : le président ne pourra plus prendre la parole devant l'assemblée ..). votées afin de réduire l'influence de Thiers. Celui-ci tombe endéfaveur dans ses rangs , ce dernier semble s'être résigné à la République, il est donc contraint à démissionner le 24 mai 1873 après une motion de défiance à l'égard de son gouvernement et de sa personne (motion menée par de Broglie).
Il est remplacé par le Maréchal de Mac Mahon, monarchiste convaincu, élu pour 7 ans à la Présidence de la République. Ces dernières lois auront valeurconstitutionnelle puisque la IIIe république ne se dotera pas de constitution a proprement dit.

A l'assemblée le débat se cristallise autour de la conciliation sur le mode de régime parlementaire, il faut faire vite, car cette situation de faiblesse républicaine est bien trop propice à d'éventuels extrémistes.

C'est alors que le 20 Novembre 1873 est crée une commission, la commission dite « des trente»dont le but et de réfléchir à une pré-constitution et travailler au rapprochement des centre durant l'année 1874 (les centres : étant les républicain modérés et les orléanistes) . Mais c'est seulement le 30 Janvier 1875 qu'un député méconnu, du nom d'Henri Wallon (homme politique participant à la commission) dépose un amendement , stipulant que « le président sera élu à la pluralité des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • 3E republique
  • La 3e république droit constitutionnel
  • Chronologie 3e republique
  • De la 3e à la 4e république
  • L'orrganisation institutionelle des 3e et 4e republique
  • La 3e république de 1879 à 1914
  • Le président sous la 3e et 4e république
  • Synthese d'un article de recherche

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !