La reconnaissance en milieu professionnel

5027 mots 21 pages
LES FICHES OUTILS RESSOURCES HUMAINES
LA RECONNAISSANCE EN MILIEU PROFESSIONNEL

INTRODUCTION

« La reconnaissance : mot riche de sens, porteur d’attentes multiples, individuelles et collectives, et objet croissant de revendications. » (Bézier, Peretti 2005). A l’ère où le contexte de travail est à la productivité, le besoin d’être reconnu prend toute son importance. Avec la montée de l’individualisme et l’effritement des réseaux sociaux, le travail est devenu le lieu central de la quête de l’identité et de la réalisation personnelle. Aujourd’hui plus que jamais, le travail permet à l’individu de se retrouver, de se définir et d’établir ses propres références. De plus, le monde professionnel a subi plusieurs transformations au cours des dernières décennies du fait, entre autres, de l’expansion des nouvelles technologies, la mondialisation de l’économie, ou encore de la montée du capitalisme. Toutes ces mutations ont contribué à l’émergence d’une culture organisationnelle fondée sur la performance où l’organisation et les formes du travail ont été modifiées. Pour les travailleurs, ces mutations se sont traduites par une montée du sentiment d’insécurité, la dégradation du lien de confiance entre employeur et employé et par l’atténuation du sentiment d’appartenance à l’entreprise. Cette nouvelle réalité en demande beaucoup plus aux travailleurs : plus de temps, plus de précision, plus d’efforts, plus d’énergie... Ce qui ne fait qu’accroître leur besoin de recevoir une reconnaissance tangible. Ce besoin est ressenti par une part importante de la main d’oeuvre, quelque soit son statut ou le type d’emploi occupé. En somme, la reconnaissance est certainement le signe le plus fort qui peut être émis pour accroître la ressource humaine. « Le drame de certaines organisations c’est qu’on peut y passer une vie professionnelle entière sans jamais recevoir un acte de reconnaissance. » (Igalens 2005). Or le travailleur ressent un fort besoin d’estime : « estime de soi par

en relation

  • Qualité
    27423 mots | 110 pages
  • surtout
    8073 mots | 33 pages
  • La reconnaissance
    3402 mots | 14 pages
  • Atlas agefiph
    9359 mots | 38 pages
  • Le travail et les handicapés
    3453 mots | 14 pages
  • la reconnaissance dans le milieu du travail
    627 mots | 3 pages
  • présentation DIRECCTE 31
    1033 mots | 5 pages
  • Oscar
    2390 mots | 10 pages
  • Epuisement professionnel
    5639 mots | 23 pages
  • Insertion des handicapés mentaux en esat
    3253 mots | 14 pages