La relation banque client

Pages: 24 (5914 mots) Publié le: 10 janvier 2012
Introduction :
Les évolutions récentes des systèmes bancaires constituent autant de défis aussi bien pour les banques que pour les autorités de contrôle. D’une part, la désintermédiation a accru la concurrence entre les banques. Par conséquent, les banques se trouvent dans des activités plus risquées pour pouvoir concurrencer les autres établissements qui se présentent sur le marché descapitaux. D’autre part, le phénomène de déréglementation renforce la concurrence pour les établissements de crédit. Cette déréglementation ouvre de nouveaux débouchés, et ce de point de vue de l’exploitation de nouvelles activités et de la possibilité d’expansion internationale.
Par ailleurs, les progrès technologiques et les innovations financières, intervenus ces dernières années, ont accélérél’internationalisation du secteur bancaire et ont permis aux banques de mieux gérer leurs risques. En plus, le désencadrement des crédits, la libéralisation des changes, le décloisonnement des marchés et la volatilité des taux ont rendu les activités de marché plus vulnérables. La banque a également été confrontée à une montée importante des risques en raison de l’érosion des marges et de la dégradationéconomique.
Ces changements dans le secteur bancaire sont une source de préoccupation pour les autorités de contrôle ; en effet, comme les banques ont des difficultés de dégager des bénéfices de leurs activités classiques, leur solidité s’avère menacer. De plus, la course à une rentabilité satisfaisante peut inciter celles-ci à prendre plus de risques au niveau de leurs activités d’intermédiation oude marché.
De ce fait, les autorités de contrôle optent pour une réglementation qui ne se contraste pas avec le processus de déréglementation et peut assurer la solidité et la stabilité du secteur bancaire. Cette réglementation, ou « re-réglementation » impose aux banques des normes de gestion « prudentes » qui amènent à mieux évaluer les risques bancaires, à mieux les maîtriser et à les couvrirpar les fonds propres.
Dès lors, il convient de mettre en place un processus réglementaire approprié, ainsi que des systèmes d’analyse, de mesure et de maîtrise de risque. L’exigence d’un contrôle prudentiel adéquat est devenue une préoccupation majeure sur le plan national et international. Ainsi, et dès 1988, le comité de Bâle a exigé un ratio de solvabilité international (le ratio Cooke). Ceratio est destiné à compléter les normes réglementaires nationales: coefficient de liquidité, ratio national de solvabilité, division des risques...
Ce corpus prudentiel assure la protection des banques et vise le renforcement de la concurrence et la stabilité du système bancaire. Par ailleurs, la stabilité et la solidité des banques sont garanties par l’équilibre rentabilité/risque. La mesure dela rentabilité est nécessaire pour apprécier la situation du système bancaire et son respect aux contraintes prudentielles.
De ce fait, notre travail portera sur la présentation de la gestion bancaire des principaux risques et réglementation prudentielle.

I- les risques bancaires :
1- Définition :
Le risque désigne un danger bien identifié, associé à l'occurrence à un événement ou unesérie d'événements, parfaitement descriptibles, dont on ne sait pas s'ils se produiront mais dont on sait qu'ils sont susceptibles de se produire dans une situation exposante. Il est aisé de comprendre pourquoi la notion de risque, ainsi définie, ne permet pas de décrire les situations d'incertitude et de rendre compte des modalités de la prise de décision dans de tels contextes. On sait ce qu'on nesait pas mais c'est à peu près tout ce que l'on sait : il n'y a pas de meilleure définition de l'incertitude. Savoir anticiper, traquer les débordements potentiels, mettre en place un système de surveillance et de collecte systématique des données pour déclencher les alertes dès que des événements inhabituelles se produisent : la liste des mesures à prendre est longue, qui suggère que...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La relation banque client
  • Relation client banque
  • Relation client des banque algerienne
  • relation banques clients statistiques
  • Enjeu relation banque client
  • RELATION BANQUE-CLIENT: STRATEGIE MARKETING
  • La gestion de la relation client au sein de la banque
  • La gestion de la relation client dans la banque populaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !