La religion amies ou ennemies

453 mots 2 pages
La religion et la philosophie amies ou ennemies?

Une majorité de gens s’identifient à une religion comme partie intégrante de leur vie, tandis que d’autres croient que la vérité est seulement dans la philosophie. Mais qu’est qui est le plus important la religion ou la philosophie? Je présenterai d’abord les arguments de Démophèle, puis ceux de Philalèthe. Cela me permettra d’approfondir le sujet et de me faire une opinion plus éclairée. Pour Démophèle, la religion est essentielle à l’humain, car les hommes ont absolument besoin d’une explication de la vie, et elle doit être adaptée à leur capacité de compréhension. Les religions (schèmes) qui varient selon les peuples et leur situation géographique visent toutes le même but : « indiquer le sens élevé de l’existence ». De plus, la religion exerce un certain contrôle sur la foule « afin de la tenir éloignée de l’injustice extrême, des cruautés, des actes violents et honteux », car il doit y avoir comme l’a dit Kant, « un étendard public du droit et de la vertu, c’est-à-dire que celui-ci doit toujours flotter haut ». (p.8) Par contre, pour Philalèthe la religion est contraire à la vérité : « Jamais sur la terre ne brillera la vérité aussi longtemps que vous entraverez d’une telle façon les inspirations ». Parce que la religion est enseignée dès le jeune âge, si solidement, il est quasiment impossible à l’homme plus tard de rechercher la vérité : « ainsi le concept de sa saine raison sera perverti une fois pour toutes ». (p.4) D’autre part, la religion nuit au progrès « de la connaissance de la vérité dans le genre humain ». Car pour son salut éternel l’homme ne doit pas remettre en doute les vérités enseignées dans son enfance, par conséquent il ne peut pas évoluer vers la vérité. Malgré les points de vue opposés de Démophèle et Philalèthe, pourquoi n’y a-t-il pas possibilité que la vérité appartienne aux deux visions? Pour ma part, j’opterais pour une combinaison des deux thèses. Sans dénigrer l’une ou

en relation

  • Rom O Kiffe Juliette
    466 mots | 2 pages
  • Sciences religion amie ou ennemi
    616 mots | 3 pages
  • Pour faire société
    3211 mots | 13 pages
  • Commentaire de la lettre 175 des liaisons dangereuses
    1043 mots | 5 pages
  • français 1er s
    1536 mots | 7 pages
  • une si longue lettre
    3832 mots | 16 pages
  • Je ne paierais pas
    1140 mots | 5 pages
  • lecture analytique lettre 175 des liaisons dangereuses
    2514 mots | 11 pages
  • Lettre 175 liaisons dangereuses
    2737 mots | 11 pages
  • Biographie de Voltaire
    3249 mots | 13 pages