la religion

608 mots 3 pages
La littérature latine de l'Antiquité a transmis deux étymologies de religion : relegere signifiant « relire » et religare signifiant « relier ». Ces étymologies se trouvent dans les œuvres de Cicéron qui cite l'étymologie relegere1 (en l'ayant peut-être tirée d'une œuvre disparue de Varron), Servius qui cite l'étymologie religare2, Lactance qui défend l'étymologie religare contre celle donnée par Cicéron3, et Augustin qui propose des interprétations de l'une et de l'autre4. Plus tard, Isidore de Séville5 puis Thomas d'Aquin6 ont cité et repris les interprétations d'Augustin.
Les idées de « lien » ou de « relecture » n'indiquent pas à elles seules la signification que les auteurs entendent faire valoir en donnant l'une ou l'autre étymologie. Lactance puis Augustin, lorsqu'ils écrivent que religion vient de relier (religare), font valoir que la religion devrait être « ce qui relie à Dieu et à lui seul ». Par ailleurs Augustin rejette la religion envisagée comme « lien social », mais aujourd'hui l'étymologie religare est souvent donnée à l'appui de cette idée. L'étymologie « relire » (relegere) initialement donnée par Cicéron a reçu de nombreuses interprétations. Cicéron donne son argument étymologique dans un jeu de mots, en faisant valoir que la religion est de l'ordre de l’intelligence, de la diligence et de l’élégance (distinction), au contraire de la superstition. Reprenant le jeu de mots de Cicéron, Augustin estime que la religion est diligence par opposition à la négligence. Augustin prend par ailleurs l'idée de relecture comme une « relecture de Dieu en soi », une médiation. Il introduit enfin dans ses arguments étymologiques sur la religion l'idée de choix, la religion devant être pour lui un « choix renouvelé de Dieu ». Pour cela, il transforme légèrement l'étymologie religere (relire) en re-eligere (réélire). Thomas d'Aquin y verra une troisième étymologie. Commentant directement le texte de Cicéron, Jean Calvin considère que la religion est de l'ordre de

en relation

  • La religion
    1589 mots | 7 pages
  • La religion
    1608 mots | 7 pages
  • La religion
    4219 mots | 17 pages
  • La religion
    645 mots | 3 pages
  • La religion
    406 mots | 2 pages
  • Religion
    443 mots | 2 pages
  • La religion
    20922 mots | 84 pages
  • Religion
    1018 mots | 5 pages
  • Religion
    857 mots | 4 pages
  • Religion
    929 mots | 4 pages