la remuneration

607 mots 3 pages
La rémunération
Le travail de nuit : Quel impact le travail de nuit sur un salarié. La rémunération est différente du travail de jour?
Dans les 3 parties que je vais vous présenter je vais vous parler du travail de nuit, le travail de nuit et les difficultés et enfin parlez de la rémunération.
Qu’est ce qu’un travailleur de nuit ?
Légalement, est considéré comme travail de nuit un travail effectué entre 21h et 6h. Cette tranche horaire peut être modifiée par un accord collectif, mais elle doit tout de même contenir l’intervalle minuit-5h.

On considère donc comme travailleur de nuit : - un salarié qui effectue, selon son horaire de travail habituel, au moins 3 heures de travail de nuit, 2 fois par semaine ; - un salarié qui effectue au cours d’une période donnée, un nombre minimal d’heures de nuit. Ces deux éléments sont définis par convention ou accord collectif de branche étendu ; - un salarié qui effectue 270 heures de travail de nuit dans une période de 12 mois consécutifs.

La législation sur le travail de nuit
Selon la loi, le travail de nuit doit être quelque chose d’exceptionnel, pour les entreprises dont aucune convention ou accord ne prévoit le travail de nuit comme horaire habituel. Il doit être motivé par la nécessité de maintenir la continuité de l’activité économique ou des services d’utilité sociale.
Le temps de travail de nuit ne peut excéder 8 heures consécutives. En outre, le travailleur doit bénéficier, obligatoirement, d’un repos de 11 heures, immédiatement après la fin de son horaire.
Le travail de nuit ne peut non plus excéder 40 heures par semaine sur une période de 12 semaines consécutives.
Si le nombre d’heures effectuées est supérieur à la durée légale, un repos compensatoire s’impose.
Si, au contraire, cette durée est inférieure, il peut s’agir d’une simple compensation financière.

Le travail de nuit est le travail (salarié ou non) effectué tout ou partie de la nuit.C'est un travail source d'une pénibilité particulière

en relation

  • Rémunération
    13288 mots | 54 pages
  • La rémunération
    2062 mots | 9 pages
  • La rémunération
    1767 mots | 8 pages
  • Les remunerations
    1316 mots | 6 pages
  • La rémunération
    480 mots | 2 pages
  • Rémunération
    4195 mots | 17 pages
  • la rémunération
    1038 mots | 5 pages
  • remuneration
    4480 mots | 18 pages
  • La rémunération
    930 mots | 4 pages
  • La rémunération
    911 mots | 4 pages