La représentation de la nation (1789-1792)

1633 mots 7 pages
Dissertation : La représentation de la Nation (1789-1792) Mignet (auteur écrivant sous la Restauration sur la Révolution de 1789) a dit « Cette révolution n’a pas seulement modifié le pouvoir politique, elle a changé toute l’existence de la nation ». La révolution a modifié le fonctionnement entier de la société : il y a une aspiration à un nouvel ordre politique, ainsi que social. A partir de 1789, Sieyès propose le concept de souveraineté, en se différenciant à Rousseau, qui soutient surtout la souveraineté populaire. Ainsi, au lieu d’être transféré du monarque à tous les citoyens, la souveraineté serait soumise à une entité, la Nation, dont les représentants réunis en une Assemblée unique exerceraient la puissance législative. Ainsi ce système constitue le nouvel ordre politique et il en est même le fondement. Il est question ici d’un nouveau type de représentation de la nation et de ses limites. Il convient d’étudier dans un premier temps, I/, la représentation de la nation par le transfert de souveraineté du droit divin à l’Assemblée nationale, et dans un second temps, II/, une représentation de la nation assez imparfaite.

I/ Représentation de la nation par le transfert de souveraineté du droit divin à l’Assemblée nationale.
L’assemblée nationale d’une part, s’est emparé du pouvoir du Roi et s’est proclamée être la nation entière, d’autre part elle implique des représentants qui sont présents uniquement pour appliquer la volonté commune de la nation.
A. Assemblée nationale : Tiers Etat : la Nation.
Dès l’apparition de l’Assemblée Nationale, de manière successive il y a eu un enchaînement de plusieurs actions, tout d’abord les cahiers de doléance ont été la première manifestation d’un droit de parole accordé au peuple français, la deuxième étape très importante a été la rédaction de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, qui a donné une multitude de droits à la nation et ainsi qu’à l’individu existant en tant que tel.
1. Cahiers de

en relation

  • Histoire
    1347 mots | 6 pages
  • Dissertation: la séparation ds pouvoirs du 5 mai 1789 au 10 aout 1792
    2187 mots | 9 pages
  • Droit constit monarchie constit
    3084 mots | 13 pages
  • Cours droit Constitutionnel L1
    2768 mots | 12 pages
  • L'ancien régime et la révolution
    1759 mots | 8 pages
  • La revolution francaise
    1384 mots | 6 pages
  • Filo
    665 mots | 3 pages
  • Chap 6 histoire
    3819 mots | 16 pages
  • Histoire contemporaine les bouleversements de la période révolutionnaire
    2902 mots | 12 pages
  • Proc S Louis 16
    1264 mots | 6 pages