la représentation de Satan dans l'art

2102 mots 9 pages
Liège, le 20 décembre 2010
Renier
Emilienne
2e BAC HAAM

Satan dans l'Apocalypse
Travail d'iconographie

Dans la Bible, le terme Satan est plutôt rare et était à l'origine un nom commun. Il signifie "adversaire" en Hébreu. On le retrouve dans l'Ancien Testament pour désigner un ange qui se permet de faire douter Dieu de la fidélité d'un de ses serviteurs, Job; et qui fait s'abattre sur l'innocent toutes sortes de malheurs pour tester sa foi. On le voit ensuite dans le Nouveau Testament avec les fameuses paroles de Jésus: "Vade retro satana". Il est alors le tentateur par excellence, notamment dans le célèbre épisode du désert où Jésus doit lui résister pendant quarante jours ( beaucoup de moines ont affronté cette force maléfique par la suite comme l'anachorète saint Antoine). C'est par les récits apocryphes qu'on connait Satan comme l'ange qui se rebella contre le dessein du Seigneur. Le plus remarquable est l’Apocalypse attribuée à Jean l'Evangéliste. Dans le livre de Moïse ou la vie d'Adam et Eve, il s'allie au serpent pour tenter Eve. Dans le livre d'Hénoch, patriarche lui aussi, ce serait lui qui aurait conduit deux cents créatures célestes sur la terre afin de vivre et se reproduire avec les femmes. Ces anges enseignent aux hommes des sciences utiles mais aussi destructrices. Ils engendrent des géants qui ravagent tout. L'impiété croissante cause la colère du Très-Haut . Il les enchaîne dans les profondeurs souterraines jusqu'au Jugement dernier où ils seront jetés avec les damnés dans des flammes éternelles. Le Mal ne joue donc pas toujours sur le même tableau, il ne porte pas non plus toujours le même nom, et son apparence physique est totalement méconnue. Pourtant, les Chrétiens l'ont très vite associé à la bête, et le Diable endosse alors les mêmes attributs que le dieu antique Pan, séduisant mais prompt à semer la panique. Au fil des

en relation

  • Imiter la nature
    2497 mots | 10 pages
  • Satanique
    5275 mots | 22 pages
  • Le tympan de conques
    488 mots | 2 pages
  • Dossiers fleurs du mal
    1591 mots | 7 pages
  • Cours sur "la laideur"
    1978 mots | 8 pages
  • TPE représentation du Diable
    8414 mots | 34 pages
  • The picture of dorian gray de oscar wilde
    2725 mots | 11 pages
  • Conception du "beau"
    1776 mots | 8 pages
  • Baudelaire et la modernité
    619 mots | 3 pages
  • Fiche lecture les fleurs du mal baudelaire
    4452 mots | 18 pages