la republique francaise

Pages: 6 (1455 mots) Publié le: 7 janvier 2014
La République et les évolutions de la
Société française

Introduction

- définition du sujet (termes et cadrage) :
Les trois régimes républicains qui se sont succédé depuis 1870 ont accompagné les
Évolutions de la société française. La République a engagé, selon des modalités et des
rythmes variables, la laïcisation de la société, l'extension des droits sociaux aux ouvriers oul'émancipation juridique des femmes. Le quotidien des Français en a été bouleversé. La
République montre ainsi sa capacité d'adaptation, même si ces mutations ne se sont pas
opérées sans divisions ni contestations.

- problématique :
Comment la République s’est-elle adaptée aux évolutions sociales et culturelles qu’a
connues la France depuis la fin du XIXe siècle ?

- annonce du plan :
Nous verronsd’abord l’adaptation de la République face aux changements des structures
sociales puis face aux mutations des religions et enfin face à l’affirmation des femmes.

I. La République, les religions et la laïcité depuis les années 1880
a. La séparation des Eglises et de l'Etat

• Née en 1870, la IIIe République est encore fragile à ses débuts, notamment en raison de
l'influence desmonarchistes, qui bénéficient du soutien de nombreux catholiques. Elle veut
pourtant approfondir la laïcisation de la société. Dès 1878, les hôpitaux de Paris sont
laïcisés, en 1880, les crucifix sont ôtés des murs des tribunaux et le nom de Dieu supprimé
des serments judiciaires. Les lois Ferry de 1881 et 1882 rendent l'école primaire entièrement
laïque ; aucun religieux ne peut plus y enseigner. Lesprogrammes scolaires sont également
laïcisés car Jules Ferry veut former, non seulement des citoyens instruits mais aussi de bons
républicains et de bons patriotes. L'autorisation du divorce est rétablie dans le code civil en
1884.

• Les élections de 1902 sont marquées par le triomphe du Parti radical, très anticlérical.
Une majorité de députés est favorable à une séparation de l'Église etde l'État. La loi de
séparation des Églises et de l'État est votée le 9 décembre 1905 dans un climat passionné.
Mettant fin au Concordat, elle concerne les religions catholique, protestante et juive, seules
religions présentes en France à l'époque. L'État ne finance plus les Églises ni les clergés, la
religion devient une affaire privée. La loi de 1905 assure ainsi la stricte neutralitéspirituelle
de la République ; en retour aucun culte n'a à remplir de mission de service public. Le pape
condamne cette loi ainsi que l'inventaire des biens de l'Église. La République laisse l'Alsace-
Moselle, restituée par l'Allemagne en 1918, conserver un statut fondé sur le Concordat de
1801.

b. À travers la laïcité, la République s'enracine

• L'enseignement se démocratise. Cela se traduitpar un recrutement massif d'instituteurs.
Bons élèves issus de milieux populaires, souvent fils de paysans, on les nomme « hussards
noirs ». Formés dans les Écoles normales, les instituteurs font reculer l'illettrisme, inculquent
les valeurs de la République, enseignent l'histoire nationale. Fortement attachés à une
République qui leur a donné une mission et un statut social, en concurrenceavec les curés
dans la formation des enfants, ils s'imposent bientôt comme le fer de lance de la IIIe
République.

• La séparation des Églises et de l'État s'accompagne d'une diminution de l'influence
politique de l'Église catholique. Par ailleurs, on observe à partir des années 1890, un
ralliement des catholiques à la République qui est ensuite confirmé par l'engagement sans
faille descatholiques et de leur clergé dans le combat pour la patrie en 1914-1918.

c. La laïcité confrontée à de nouvelles difficultés

• La sécularisation de la société française a cependant les limites : les fêtes religieuses,
souvent fériées, sont encore le reflet de la tradition historique catholique de la France. En
outre, le financement public d'une partie de l'enseignement privé fait l'objet de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La république Française
  • Republique française
  • république française
  • La république française
  • Republique francaise
  • Republiques françaises
  • la république française
  • Republique francaise

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !