La romanisation de la gaule

2173 mots 9 pages
La romanisation de la Gaule
Introduction : – – Comment les Romains ont conquis et annexé les territoires gaulois ? Aspect militaire de la conquête. Comment la présence romaine en gaule a contribué à intégrer ce territoire dans l'Empire en façonnant la civilisation gallo-romaine ? Aspect héritage et acculturation de la conquête.

La romanisation de la Gaule n'est pas la conquête militaire et La guerre des Gaules relatée par César (en 8 volumes) : elle fut lente, progressive, pacifiste, sociale et culturelle, urbaine et rurale. La Gaule du sud, la Narbonnaise, est déjà romaine au I°s avant JC, elle est un prolongement de l'Italie en terre gauloise (suite aux guerres contre les Carthaginois le passage vers les routes ibériques doit être contrôlé par Rome), par le climat, les comptoirs installés et la présence des légions romaines. Les voies et échanges commerciaux sont déjà nombreux. La Gaule du Nord est surnommée la Gaule chevelue. Nommé proconsul de la Cisalpine, il intervient dans une querelle divisant les Eduens et les Helvètes, profitant des rivalités entre Gaulois pour mener ses conquêtes. Les Romains sont intéressés par les richesses agricoles (pays riche en céréales, bovins et porcs) et forestières de la Gaule. C’est aussi un pays qui a su élaborer une métallurgie de qualité, établir des réseaux commerciaux prospères le long d’axes de circulation. César souhaite conquérir la Gaule pour affirmer son pouvoir à Rome. César et ses adjoints mènent en Gaule entre 58 et 51 une succession d’opérations militaires, les légions sont sur le territoire gaulois. En 52 av. J.-C, les chefs gaulois décident de s’unir sous la direction de Vercingétorix (un Arverne) et de se soulever contre les Romains : l’occupation romaine provoque ainsi la première unité du monde gaulois. Les Carnutes lancent les premières opérations de révolte en massacrant l'armée romaine ; Vercingétorix inflige d’abord un grave échec à César devant Gergovie (en 52 avant J.-C). Il rejoint ensuite Alésia

en relation

  • La romanisation de la gaule
    680 mots | 3 pages
  • Romanisation de la gaule
    1033 mots | 5 pages
  • romanisation de la gaule
    2559 mots | 11 pages
  • La romanisation de la gaule
    658 mots | 3 pages
  • La romanisation de la Gaule
    508 mots | 3 pages
  • La romanisation en gaule
    675 mots | 3 pages
  • La romanisation de la gaule
    390 mots | 2 pages
  • la romanisation de la gaule
    797 mots | 4 pages
  • Romanisation gaule
    601 mots | 3 pages
  • la romanisation de la gaule
    1130 mots | 5 pages