La rose et le réséda

1163 mots 5 pages
Ce poème est dédié à 4 grands Résistants de droite et de gauche, fusillés par les Allemands : Gabriel Péri : homme politique et journaliste français, membre du Parti communiste, fusillé en 1941. Honoré d'Estienne d'Orves : officier de marine français, rallié au Général de Gaulle en 1940, fusillé en 1941 . Guy Moquet, fils d'un député communiste, fusillé comme otage en 1941, à l'âge de 17 ans. Gilbert Dru : il organisa la Résistance dans les milieux de la Jeunesse Chrétienne, fusillé à Lyon en 1944, à l'âge de 24 ans
C'est donc en référence à des faits réels qu'Aragon écrit ce texte, qui raconte avant tout un épisode type de la Résistance. Ce texte est conçu sous forme de récit, en 3 étapes très distinctes:
Présentation des personnages avec une dominante imparfait : l'athée et le chrétien, unis par la même construction anaphorique et parallélique "celui qui croyait au ciel / celui qui n'y croyait pas"
Image de la France prisonnière
Détermination des Résistants et abolition des querelles idéologiques au nom du commun combat
Un événement : "la sentinelle tira" v. 28 = passage au passé simple dominant de l'action
La détention
L'exécution à "l'aube cruelle", et le mélange de sang
Présent de narration v. 47
L'utilité du sacrifice : le sang des martyrs nourrit une France qui redeviendra féconde : "mûrisse un raisin muscat" v. 54
Un plan élargi sur une France se redécouvrant, d'Ouest en Est - sur fond de ritournelle, presque de comptine - comme creuset unifiant des couples antithétiques, comme la rose piquante e le fade réséda.
Le narrateur intervient au présent de vérité générale pour commenter et approuver l'attitude des personnages : "Qu'importe comment s'appelle… v. 9 / Fou qui fait le délicat / Fou qui songe à ses querelles v. 22-23".
Les commentaires ont une visée argumentative, Aragon en appelle à l'union sacrée.
Le narrateur insiste sur le fait que l'insurrection contre la barbarie transcende les convictions personnelles "Un rebelle est un

en relation

  • La rose et le réséda
    1476 mots | 6 pages
  • La rose et le reseda
    945 mots | 4 pages
  • La rose et le réséda
    1765 mots | 8 pages
  • La rose et le réséda
    365 mots | 2 pages
  • La rose et le reseda
    448 mots | 2 pages
  • La Rose et le Réséda
    707 mots | 3 pages
  • La rose et le réséda
    1423 mots | 6 pages
  • La rosé et le réséda
    661 mots | 3 pages
  • La rose et le réséda
    1010 mots | 5 pages
  • La rose et le reseda
    2016 mots | 9 pages