La Rue kholle

1027 mots 5 pages
Introduction :

La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure les différents quartiers, s'inscrivant de ce fait dans un réseau de voies à l'échelle de la ville. Au niveau local, c'est aussi un espace public, lieu de rencontres et d'échange (notamment par les commerces) où s'exerce et se construit la sociabilité des individus et des groupes sociaux. Enfin, par le biais de la manifestation, la rue peut devenir un lieu de contestation. C'est donc potentiellement un espace politique, particulièrement dans les quartiers centraux.

Plan :
I) La rue, ancien espace de sociabilité par excellence

« La rue est le cordon ombilical qui relie l’individu à la société. » écrivait V Hugo. En effet, on peut considérer qu’avant, la rue était le lieu de sociabilité par excellence. On y faisait des rencontres, on y discutait. Aujourd’hui, avec l’émergence d’un monde social numérique, la place accrue du téléphone portable dans notre société, on peut cependant constater une érosion de la sociabilité dans la rue. Dans les grandes métropoles, il est rare de faire des rencontres dans la rue de nos jours. Mais, dans les plus petites villes, la rue reste un lieu de sociabilité.

La rue est aussi l’espace qui permet d’accéder aux commerces, que ce soit les boutiques ou bien les marchés. Ces lieux peuvent être considérés comme des lieux de sociabilité : que ce soit avec le / la vendeuse ou avec d’autres clients, il n’est pas rare de faire la connaissance des gens dans les commerces.

Aussi, la rue est le point de passage obligatoire entre notre domicile et notre lieu de travail, le domicile d’un proche ou un autre lieu quelconque. Sans la rue, ces mouvements ne sont plus possibles. La rue est nécessaire à toute vie sociale.D’ailleurs, les urbanistes ont une part de responsabilité dans cela : quand il y a une volonté que les gens se rencontrent, les rues sont faites avec de grands

en relation

  • Dossier marketing guerlain
    826 mots | 4 pages
  • Guerlain
    544 mots | 3 pages
  • Francais 2nde
    716 mots | 3 pages
  • Mode
    1098 mots | 5 pages
  • Dossier De Vente
    777 mots | 4 pages
  • Histoire de guerlain
    9158 mots | 37 pages
  • Cachan
    2462 mots | 10 pages
  • Sensation et perception
    1272 mots | 6 pages
  • Documents la femme dans les produits cosmétiques
    2625 mots | 11 pages
  • Musée
    1779 mots | 8 pages