La ségrégation raciale dans une vie de boy

Pages: 5 (1119 mots) Publié le: 9 juin 2012
Exposé sur le Thème :
Le Ségrégation Raciale dans Une Vie de Boy

***********************************************************************************
Plan :
Introduction :
I. Le Ségrégation Raciale dans une vie de Boy :
II. Deux cadres, deux communautés :
III. Les Relations Complexes Entres Les Deux Races :
Conclusion :***********************************************************************
Introduction :
L’œuvre romanesque de Ferdinand Léopold Oyono « Une vie de boy » est une œuvre négro-africaine parue en 1956.Cette œuvre nous relate la vie d’un jeune nègre du nom de Toundi Ondoua pendant la colonisation. Ce roman dénonce l’injustice des blancs à l’égard des noirs.
I. Le Racisme dans une vie de Boy :
Une vie de boy, roman de contestation de la situationcoloniale, publié en 1956 par l’écrivain camerounais Ferdinand OYONO aux éditions Julliard est une peinture satirique des relations entre colonisateurs et colonisés en terre africaine. Son succès, dans les milieux intellectuels, avant et après les indépendances, se justifie largement par le réalisme et la cruauté des faits racontés dans un ton teinté d’humour. Certes, les blancs y brillent par leurspréjugés raciaux et leurs actes de violence. Cependant une lecture plus approfondie décèle aussi des attitudes négativement chargées chez les dominés qui, unanimement, pensent que leurs « maîtres » ne jouissent pas de toutes leurs facultés mentales. Qu’il s’agisse des indigènes du cercle de Dangan ou des employés domestiques, des auxiliaires dans les services administratifs, des fidèles catholiquesnoirs nouvellement convertis, la remarque est constante : le blanc, cet incirconcis, ce non-initié, ignore les plus élémentaires règles de la vie sociale.

II. Deux cadres, deux communautés :
Dans son étude relative à la structure spatiale des trois romans de Ferdinand Oyono, M.Tambadou note : la trilogie oyonienne a pour cadre un type ne varietur de ville coloniale. Cette villes’appelle Dangan dans Une vie de boy, Doum dans Le Vieux nègre et la médaille et n’est pas nommée dans Chemin d’Europe. En réalité toutes ces villes sont des villes-symboles. Elles sont toutes, rigoureusement segmentées en quartiers blanc et noir7 comme, du reste, cette remarque transparaît dans la plupart des romans de l’époque dont Ville cruelle. D’Eza Boto pour ne citer que celui-là. De même, le cerclede Dangan se compose de deux entités distinctes :
-le quartier indigène fait de taudis et de cases en chaume, lieu de promiscuité, d’insécurité et de pauvreté. C’est là que vivent les parents de Toundi et autres noirs de mêmes conditions comme le rapporte ce passage à la page19 :
J’avais un oncle que je n’aimais pas à cause de ses croûtes de gale. Sa femme sentait, comme lui, le poisson avarié.Il me répugnait d’entrer dans leur masure…Je revins doucement derrière notre case et regardai à travers les lézardes du mur de terre battue.
Au cours de ses rafles nocturnes le commissaire nous plonge dans cet univers lugubre où les hommes et leurs produits agricoles s’entassent dans la même case. C’est la tournée du commandant en brousse qui nous fera découvrir les vraies réalités del’indigénat où poules, chèvres, hommes et femmes squattent les mêmes locaux éclairés par un feu ardent : Sophie poussa la porte. La poule caqueta. Sophie rassembla les tisons et souffla. Une flamme vacillante éclaira la case…L’odeur des chèvres pénétra dans la case…9 Dans ce Dangan des nègres la population souffre mais chante et danse à longueur d’année à l’occasion des veillées et autres réjouissancespopulaires. Elle ne revendique aucun droit et sans murmure s’acquitte tant bien que mal de ses devoirs.
-le quartier résidentiel abritant les services administratifs et les domiciles des chefs blancs. C’est un ensemble de bâtiments modernes à l’architecture coloniale avec toutes les infrastructures européennes (vestibule, salle de séjour, salle de bain, chambres à coucher, toilettes, cuisine),...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La segregation raciale sur une vie de boy
  • La Ségrégation Raciale Dans Une Vie De Boy
  • La ségrégation raciale dans une vie de boy de ferdinand oyono
  • Ségrégation racial a travers une vie de boy
  • Ségrégation raciale
  • Ségrégation Raciale
  • La ségrégation raciale
  • Ségrégation raciale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !