La séparation des pouvoirs

Pages: 11 (2514 mots) Publié le: 8 février 2011
La séparation des pouvoirs
Commentaire de texte

Toute société dans laquelle la garantie des droits n'est pas assurée ni la séparation des pouvoirs déterminée n'a point de constitution. Ce seizième article de la Déclaration et droits de l'homme et du citoyen révèle ainsi le rôle primordial de la séparation des pouvoirs dans la constitution. Cette volonté de distinguer les pouvoirs régissantla société a fait parti des sujets principaux de la réflexion de nombreux auteurs à travers les siècles. C'est à Aristote que l'on attribue essentiellement la première réflexion sur cette séparation. Il faudra attendre le dix-huitième siècle et les écrits de J. Locke dans Essai sur le gouvernement civil pour voir apparaître une idée précise de la séparation des pouvoirs. Ces deux auteurs vontdans un premier temps chercher à énumérer et analyser les taches relatives à l'état dans le but de bien discerner les différents pouvoirs en question. Même si les notions que laissent apparaître les deux philosophes possèdent de légères distinctions, on remarque déjà la formation de trois grands domaines réunissant les fonctions composantes du pouvoir. C'est d'ailleurs des écrits de Locke que s'estinspiré Montesquieu pour écrire l'Esprit des lois. L'intérêt de Montesquieu porté sur ces théories vient du fait qu'il avait pour objectif de trouver un système de gouvernement empêchant tout despotisme et contrainte sur la liberté du citoyen. Dans le contexte historique, ce désir de chercher à établir un partage des pouvoirs était révolutionnaire dans le sens où l'ensemble des fonctionsétatiques étaient réunies dans les mains d'un seul homme en France, celles du roi détenant selon l'ancien régime ces pouvoirs directement de Dieu et qui ne pouvaient par conséquent être séparés. La théorie classique distingue trois pouvoirs : le législatif qui pose les règles et loi dans le but d'organiser la vie en société, l'exécutif chargé de l'exécution des lois votées par le pouvoirs citéprécédemment et le judiciaire veillant à l'application régulière des lois. Les trois extraits présents dans ce commentaire permettent d'avoir une définition et de voir l'intérêt de la séparation des pouvoirs en ce qui concerne les textes d'Aristote et de Montesquieu mais également d'avoir une vision critique de ce partage d'autorités que l'on retrouve dans l'extrait de Propositions pour un nouveaux régime. Ilest particulièrement intéressant d'observer l'application de ce partage dans notre société actuelle et d'en voir les limites. Quels sont les fondements et les avantages de la séparation des pouvoirs? Quelles sont les limites de cette séparation? Nous verrons donc dans un premier temps les bases et l'intérêt initial de la séparation des pouvoirs puis nous observerons par ailleurs les limites decette théorie dans la pratique actuelle.

I/ Les fondements de la séparation des pouvoirs

La volonté de distinguer chacun des pouvoirs repose sur un certain nombre de principes, découlant eux même d'un but spécifique recherché. On remarque ainsi que les pouvoirs étatiques, peu importe le nombre que l'on en reconnait, possèdent des divergences avec les autres pouvoirs du fait de leurs objetsmais également une application commune.

A. Des pouvoirs aux spécificités propres dans un souci d'égalité

Les taches attribuées au pouvoir ou a l'état peuvent être rassemblées au sein d'un même organe comme ce fut le cas dans la majorité des civilisations à travers l'histoire. Toutefois, les pouvoirs peuvent également être séparés de part leurs taches distinctes qui les constituent.

1)Des pouvoirs possédant leurs domaines d'attribution

La séparation des pouvoirs implique que ces pouvoirs sont de nature différente. Il est important par conséquent de bien trouver les points de distinctions de fonction de ces pouvoirs. Les textes de ce commentaire délimite le pouvoir global en trois éléments spécifiques

D'une part, le pouvoir législatif que l'on retrouve sous le nom...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Séparation des pouvoirs
  • La séparation des pouvoirs
  • Séparation des pouvoirs
  • La séparation des pouvoirs
  • La séparation des pouvoirs
  • Séparation des pouvoirs
  • La séparation des pouvoirs
  • Séparation des pouvoirs

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !