La santé holistique

Pages: 2 (271 mots) Publié le: 7 février 2014
La santé : une approche holistique.

Au-delà de la parole et derrière le regard, trouver le chemin de l’être, ce qui fonde sa vie. Pendant quelquesminutes, quelques heures parfois, nouer des fils. Retrouver l’autre, dépouillé de ses artifices, ceux qui permettent de vivre en société,
avec sescodes, ses valeurs et ses mensonges. La quête d’une possible guérison est un chemin parmi d’autres pour s’apprivoiser mutuellement. Puisqu’on s’y dénude,au propre comme au figuré, devant celui supposé porteur du sens de la maladie.
J’ai appris que l’homme est un tout indissociable : physique, psychiqueet social ; et que la souffrance ne saurait se suffire, pour être soulagée, d’une prescription savante.
Qu’est-ce que guérir ? Sinon découvrir unsens. N’est pas malade n’importe qui, ni à n’importe quel moment ; et le diagnostic posé par la médecine scientifique ne peut ignorer l’histoire de lapersonne, ses valeurs, ses échecs, sa façon d’aimer et les deuils qu’elle a dû faire… ou n’a pu faire.
L’O.M.S. considère la santé « non seulement commel’absence de maladie mais comme un état de complet bien-être physique et moral ».
La santé ne peut donc se décrire que dans la globalité d’uneexistence. Peut-on se soigner sans argent ? Le malade peut-il participer à sa guérison s’il a faim ? Mon frère, ma soeur, peuvent-ils vouloir vivre si l’amourest bafoué, si la fierté est blessée, si la confiance est trahie ? Alors, seulement, ceci étant posé, nous cheminerons ensemble.

Richard Guérin
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La santé holistique
  • La santé holistique
  • La santé holistique
  • Une approche holistique de la santé
  • La santé
  • Santé
  • Santé
  • La santé

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !