La sexualité détournée

Pages: 12 (2951 mots) Publié le: 20 novembre 2010
La sexualité

détournée

dans

Le fleuve détourné

de Rachid Mimouni.

La sexualité détournée
dans
Le fleuve détourné
de Rachid Mimouni.

I La femme, le viol et le sexe dans la société musulmane.

II Houria ou le symbole d’une liberté violée.

III Une sexualité détournée.

Conclusion

Bibliographie

La sexualité détournée dans Le fleuve détourné
de Rachid Mimouni.

Lapremière phrase d’un roman est très significative et celle du Fleuve détourné est “L’administration prétend que nos spermatozoïdes sont subversifs.”.

Rachid Mimouni commence son livre par une référence aux spermatozoïdes et nous pensons tout de suite à la sexualité et surtout à un langage franc sur le sexe. En lisant le livre on se rend compte qu’en effet la sexualité y est traitée deplusieurs manières. Elle est traitée directement en tant que besoin humain non négligeable et primordiale mais aussi comme rhétorique littéraire pour dénoncer les abus sexuels des hommes, surtout ceux qui ont un pouvoir.

On est surpris de voir une certaine abondance du vocabulaire de la sexualité dans ce livre qui semblerait visé la situation politique ou économique à cause de son titre ou du nom deson auteur. C’est à partir de là qu’on se pose des questions puisque cette présence n’est ni fortuite ni gratuite.

Pourquoi Houria est-elle violée avant et après son mariage?

Que veut dire le thème de la prostitution et de la disparition du bordel ancien et populaire?

Pourquoi décrire des scènes, aussi dégradantes, de rapports sexuels entre homme et animal?

Afin de bien saisir lesnuances, les symboles, les paraboles et les non-dits dans ce texte de Mimouni, nous allons explorer et nous attarder sur ce sujet tabou a Djibouti qu’est la sexualité dans la société musulmane.

I La femme, le viol et le sexe dans la société musulmane.

La première chose qu’on remarque chez la femme musulmane, c’est le voile qu’elle porte et qui cache ses cheveux et son visage. On pense tout desuite que ce voile protège ou opprime la femme. En fait, c’est le contraire, c’est-à-dire, le voile protège l’homme de la femme. Fatima Mernissi dans son livre Beyond the veil rappel que l’écrivain Kacem Amin est arrivé à se dire “Preventing women from showing themselves unveiled expresses men’s fear to lose control over their minds and fall prey to fitna whenever they are confronted with a non-veiledwoman. The implications of such an institution lead us to think that women are believed to be better equipped in this respect than men.”(p 4).
Ce qui voudrait dire, à peu près, que “ empêcher les femmes de se montrer sans le voile démontre la peur des hommes de perdre le contrôle de leurs esprits et de tomber dans le piège du fitna si jamais ils se trouvent en présence d’une femme non voilée.L’implication d’une telle institution nous amène à penser que les femmes sont sensées être mieux armées que les hommes en ce sens.”
La femme est donc considérée comme une fitna, une sorte de femme fatale qui fait perdre sexuellement le contrôle aux hommes. De là, certaines sociétés musulmanes condamnent la femme violée plutôt que le violeur coupable de l’acte criminel. Ils sont persuadés que lafemme ne devrait pas se trouver en présence d’un homme ni isolée des autres femmes. Et ils brandissent le Hadisse qui interdit qu’une femme et un homme se trouvent en privée loin des autres car Satan est le troisieme. est Satan.
Souvent quand cette dernière fait appel à la justice, il suffit au coupable de se déclare future époux pour éviter l’emprisonnement.
Il ne serait pas surprenant de voir lesgens condamner Houria même si elle est abusée chez elle par des hommes auxquels elle a fait confiance (lire page 176). Tout simplement parce que la mentalité qui domine encore chez les musulmans est que la femme doit rester et vivre sous la protection familiale. Quand la femme qui cherche à s’en sortir toute seule échoue, elle est toujours condamnée sans appel ni condescence.
L’islam interdit...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La sexualité
  • La sexualité
  • La sexualité
  • Sexualité
  • La sexualité
  • Sexualité
  • sexualité
  • Sexualité

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !