La subjectivité

Pages: 11 (2612 mots) Publié le: 30 novembre 2011
La subjectivité est-elle source d’une prise de conscience du propre de ce qu’est chaque homme?

On désigne couramment la subjectivité comme le caractère de ce qui est personnel, opinioné, en opposition à l’objectivité qui tient de la neutralité. Chaque homme détient des caractères qui lui sont propres, vie des expériences uniques et tente de mener sa vie comme il l’entend. Mais comment peut-onvivre une vie propre a chacun d’entre nous sans connaitre ce que nous sommes réellement ? Au cours de son existence, l’homme se posera mille et une interrogations qui seront la source d’une remise en question de son être et de son propre intérieur. Qui ne s’est jamais posé des questions telles que : « qui suis-je ? » « qu’est-ce qui me caractérise ? » « qu’est-ce qui me différencie des autres ? »… pour y répondre, chaque homme, parce qu’il est intérieurement différent du reste de l’humanité va alors effectuer un travail de réflexion personnelle que ce soit par un éloignement du monde pour mieux se retrouver seul ou au contraire par un travail de comparaison en vue de dégager les points qui le font différer d’autrui. Mais est-il si simple d’effectuer une telle expérience ? La subjectivitén’entraine peut être pas une prise de conscience réelle de ce que nous sommes dans notre fort intérieur. Et qu’est-ce que « prendre conscience » ? Effectuer un tel travail ne nous amène-t-il finalement pas vers des chemins dangereux, improbables et risqués ? L’homme prend souvent des risques, mais celui-ci n’est pas à prendre à la légère, car on peut parfois aboutir à des vérités que l’on auraitparfois préféré ne jamais connaitre.
Alors quels sont de manière générale les points négatifs et positifs au résultat de ce travail ? Chaque homme est-il capable de découvrir ce qu’il est ? Et enfin sommes nous réellement conscients des risques que peut représenter cette réflexion personnelle ?
On voit donc se dégager ici deux thèses qui s’opposent ; d’une part, tout travail de réflexion dansun but ultime de découvrir ce que nous sommes concrètement, en outre tout travail visant à découvrir notre subjectivité, peut permettre à l’homme de découvrir ce qu’il est, mais d’autre part, ce même travail peut parfois nous écarter du monde et nous soumettre à des risques qui sont le résultat de quelques unes de nos expériences.

1) la subjectivité comme moyen de se découvrir soi même

-Lasubjectivité est la traduction de ce que représente l’homme dans son aspect personnel et profond. Le Moi est conçu et analysé de différentes manières par de nombreux philosophes. En outre pour aboutir à la subjectivité le sujet doit prendre conscience du monde qui l’entoure et prendre conscience de ce qu’il est par différentes expériences.
-En son premier sens la conscience se manifeste par unecapacité à ressentir le monde et soi même. La prise de conscience de la subjectivité signifierait alors que le sujet serait capable de se ressentir lui-même en tant qu’homme au milieu des autres, mais il serait également capable de s’analyser personnellement ou du moins de reconnaitre ce qu’il est en son fort intérieur. Cela serait alors une analyse peut être trop généralisée et alors objectived’une prise de conscience subjective, ce qui est impossible car d’une part comment être objectif lorsque l’on analyse du subjectif ? Cela caractérise nécessairement une implication personnelle et sentimentale. D’autre part, comment généraliser une telle analyse qui a suscité autant de perceptions différentes selon les grands de ce monde qui se sont penchés sur la question ?
- Descartes oul’expérience du cogito : remise en cause de l’existence du monde et de lui-même. Le sujet est une substance pensante qui n’a rien avoir avec une substance étendue. Je ne peux douter que « je suis car je pense », après avoir douté de tout, il ne prédomine que ma propre conscience et donc la certitude que j’existe.
- Nietzche : le sujet pensant n’est autre que la simplification d’un chaos intérieur. Il y...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La subjectivité
  • Internet et subjectivité
  • Subjectivite du journalisme
  • La subjéctivité du droit
  • Subjectivité du poète
  • Subjectivité evaluation
  • Marx subjectivité
  • La subjectivité et l'universel

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !